CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutube

Banner

image decoratif

Exemples de réussites

L'histoire de Kevin

En 1980, alors que j’avais 14 ans, on a découvert que je souffrais d’ulcères gastroduodénaux, duodénaux et oesophagiens causés par le stress et les événements post traumatiques que j’avais vécus.

Photo de Kevin dans son lit d'hôpital avec une infirmière Quand les médicaments ont cessé de faire effet et m’ont laissé avec une douleur insoutenable et bien des nuits blanches, il a fallu penser à opérer. Les chirurgiens du CHEO me retirèrent un tiers de l’estomac.

Ce fut une période très pénible et ma famille dut faire face à bien des difficultés.

On découvrit un cancer de la prostate à l’étape quatre chez mon grand-père Edmond, ce qui fait que mon père dut se rendre tous les jours du travail à l’hôpital et vice-versa pour s’occuper de mon grand- père. Ma mère travaillait de nuit à temps partiel comme aide-infirmière dans une résidence de soins infirmiers. À cause de ma maladie, elle dut prendre beaucoup de congés et rester éloignée de mon petit frère Jayson. Les médicaments coûtant très cher, nous n’avions pas beaucoup d’argent --- mais nous avions beaucoup d’amour par contre. Tout au long de cette période difficile de ma vie, j’ai bénéficié du soutien de mon cercle de soins composé de ma famille, de mes enseignants, d’amis et des prières des voisins et de ma paroisse.

Je me souviens d’avoir profité des soins des meilleurs infirmiers au monde – Maman, Papa et Grand-maman. Je me souviens des nombreuses fois où ils m’ont sorti du lit et aider à retrouver force et confiance. Nous étions aussi très reconnaissants envers le soutien apporté par la Maison Ronald McDonald.

Je me souviendrai toujours d’une personne en particulier au CHEO: Paula, l’infirmière. Elle avait pris l’habitude de venir s’asseoir près de moi pendant son dîner, de me parler et d’essayer de me faire rire. Les infirmières font toujours passer les patients en premier et elles, elles viennent en deuxième. C’est le ciel qui les envoie! Les médecins et infirmières et infirmiers ont une vocation et non pas un travail, et laissez-moi vous dire qu’au CHEO vous le manifestez très bien. Vos coeurs débordent d’amour, votre éthique de travail est mue par votre passion pour autrui et vos âmes sont empreintes de compassion.

Si la vie vous donne une deuxième chance, soyez le phare qui illumine la vie des autres. Soyez une source d’inspiration. Vivez, riez, aimez.

À tous mes petits frères et mes petites soeurs dans la famille du CHEO: votre grand frère vous dit – gardez la foi. Vous êtes forts et vous traverserez cette période difficile de votre vie. CROYEZ-LE!  Et ce qui est encore plus important (et c’est aussi vrai pour vous, personnel du CHEO), ON VOUS AIME!

Max Keeping m’a dit dans un courriel une fois: “Vis ta vie au max(imum)!” Et grâce au formidable talent de la Dre Shirley Chou,de feu le Dr Ken Chew, du Dr McMullin et de tout le personnel infirmier qui ont pris soin de moi lors de l’une des périodes les plus effrayantes de ma jeunesse, JE PEUX!

Le CHEO laisse une profonde impression sur les enfants et les familles. Nous ne sommes pas juste des enfants à l’hôpital. Nous sommes la famille du CHEO.

J’ai 43 ans maintenant. Je suis un artiste et un chanteur en santé. Je suis marié et le père de deux merveilleux enfants adultes qui ont tous deux utilisé les services du CHEO.

Merci CHEO. Je suis touché qu’on m’ait donné le privilège de partager mon histoire.

Impliquez-vous
Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

abcefg hijklmnopqrst uvwxyz
 
Zoomed image Close