Liste de vérification chirurgicale - Rapport semestriel

janvier- juin 2012: 98.3%

Nous nous réjouissons de vous annoncer que, pour la période de janvier à juin 2011, le taux d'utilisation de cette liste a progressé à 98,3 %.

Au CHEO, la sécurité du patient demeure la priorité absolue, ce qui implique de garantir la sécurité de toute expérience chirurgicale. Nos patients peuvent compter sur des services sécuritaires et de grande qualité. Nous y veillons avec la liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale, entre autres outils.


La Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale s’inscrit dans le droit fil du projet d'amélioration de nos services péri-opératoires. Mené par l’une des sept équipes chargées de l’application de la démarche de gestion dite
« Lean » au CHEO, sous la  direction de Karen Lowe, ce projet nous a permis de moderniser d'un grand coup la formation et l’engagement de nos personnels en chirurgie, anesthésie et soins infirmiers en prévision de la mise en œuvre optimale et uniforme de la Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale à compter du 7 septembre 2011. Nous observions déjà bon nombre des critères prévus sur cette liste, mais pas de manière aussi uniforme que nécessaire aux fins de la notification. Désormais, les taux d’utilisation de cette liste sont surveillés sur une base quotidienne et hebdomadaire et affichés à l’intention de tous nos personnels soignants. Nous aspirons obtenir des résultats équivalents, sinon supérieurs, à ceux des autres centres hospitaliers universitaires de l’Ontario.

La Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale : explication

Pour chacune des interventions chirurgicales, la Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale, outil de communication intéressant la sécurité du patient, permet à tous les membres de l’équipe médicale et soignante du bloc opératoire (personnels infirmiers, chirurgiens, anesthésistes, et autres) de s’assurer de différents aspects importants des interventions. Elle ressemble à bien des égards à celle utilisée par les pilotes de ligne avant le décollage. Pour ce qui nous concerne, cette liste permet de s’assurer une dernière fois, dans le bloc opératoire et avant l’opération, que l’équipe médico-chirurgicale est au courant de toutes les informations médicales importantes concernant le patient, que tous les équipements devant servir à l’opération sont disponibles et en bon état de fonctionnement, et enfin que tout le monde est bel et bien prêt à commencer.

Quels éléments la Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale permet-elle de vérifier ?

Au cours de chacune de ces phases, un coordonnateur de la liste doit être autorisé à confirmer que l'équipe a fait toutes les tâches nécessaires avant de pouvoir continuer. Il vérifie par exemple avant l'induction de l'anesthésie, que le site de l'intervention a été marqué et que les allergies connues du patient ont été notées ou, avant la sortie du bloc opératoire, que les instruments, les éponges et les aiguilles ont été comptés.

Cette liste de contrôle définit trois phases lors des interventions chirurgicales :

Première étape : avant l’anesthésie

Vérification auprès du patient de son identité et de la nature de l’intervention qu’il doit subir

  • Vérification des risques allergiques
  • Vérification des médicaments nécessaires à l’intervention
  • Confirmation de la nature et du site exact de l’intervention
  • Vérification de la disponibilité des analyses de laboratoire et des documents d’imagerie 

Deuxième étape : avant l’opération

  • Vérification du positionnement du patient
  • Confirmation de la nature de l’intervention et du site opératoire exact
  • Vérification de l’administration de la prophylaxie antibiotique

Troisième étape : après l’opération

  • Revue par le chirurgien des événements opératoires importants survenus pendant l’intervention
  • Revue par l’anesthésiste des événements anesthésiques importants survenus pendant l’intervention
  • Décompte par un membre du personnel infirmier du matériel utilisé pendant l’intervention (instruments, compresses et aiguilles)

La Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale sera-t-elle utilisée pour mon enfant ?

Si votre enfant doit être opéré au CHEO, l’équipe chirurgicale utilisera la liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale avant, pendant et après l’intervention. Cette liste permet de prendre connaissance des antécédents médicaux de l’enfant et de cerner tout besoin particulier qu’il est susceptible de présenter lors de l’intervention

Comment l’indicateur du taux d’utilisation de la liste est-il établi ?

L’indicateur du taux d’utilisation de la liste est établi comme suit :

Nombre de fois que les étapes de la Liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale ont toutes trois été observées x (multiplié par) 100 = indicateur du taux d’utilisation

Nombre total des actres chirurgicaux accomplis

Les trois étapes de la liste de contrôle pour la sécurité chirurgicale sont réputées avoir été observées lorsque le coordonnateur désigné à cette fin confirme que l’équipe chirurgicale a accompli toutes les tâches prévues et/ou répondu à toutes les questions nécessaires pour chacune d'elles, à savoir avant l’anesthésie, avant l’opération et après l’opération. L’indicateur du taux d'utilisation est une mesure de la fréquence avec laquelle les trois étapes de la liste sont observées correctement et de manière appropriée pour chacun des patients opérés.

Cette liste, qui ne doit ni être perçue comme un fardeau ni prendre beaucoup de temps à appliquer, a plutôt pour objet d'entraîner les membres de l’équipe chirurgicale dans un échange sur des questions centrales concernant le patient et son intervention. Comme le CHEO, beaucoup d'établissements l’utilisent aujourd’hui – mais peut-être pas selon un ordre établi et pas toujours en présence de tous les membres de l’équipe chirurgicale tenus d'y contribuer. Enfin, l’échange auquel la liste donne lieu peut être mené par n’importe lequel des membres de l’équipe chirurgicale – que ce soit l’anesthésiste, un(e) préposé(e) aux soins infirmiers ou le chirurgien.


Vous trouverez des informations complémentaires et leur traduction dans diverses langues sur le site de l’Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) à l’adresse suivante : http://www.oha.com/patientsafetytips

Impliquez-vous

Promotion des intérêts

Vous aussi pouvez aider!

Je contribue

Les façons de contribuer 

Je partage

Partagez votre histoire!

Liens rapides

Programmes et info santé

 
Zoomed image Close