CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner
Image décorative

Accès plus rapide

S’assurer que le bon traitement est donné au bon moment

Trois membres du personnel du CHEO, deux femmes et un homme se tiennent derrière un lit d’hôpital dans une salle de réveil en chirurgie. 

Une ligne centrale est un cathéter inséré dans une grosse veine, souvent dans le cou ou la poitrine. Elle peut rester en place pendant des jours voire des semaines, car elle est utilisée pour divers diagnostics et traitements. En oncologie, en particulier, il est souvent nécessaire d’utiliser des lignes centrales pour le traitement de chimiothérapie.

Bien que le nouveau système de dossiers médicaux électroniques du CHEO (Epic) soit adapté pour traiter des demandes de service standards, il ne prenait pas en compte les complexités précises qu’on rencontre en oncologie pédiatrique.

« Lorsqu’un enfant doit commencer un traitement contre le cancer, un oncologue envoie une recommandation à la Chirurgie pour qu’un type précis de ligne centrale soit inséré », explique le Dr Juan Bass, chef du Service de chirurgie. « Afin de prioriser la sécurité, le chirurgien devra savoir beaucoup de choses, notamment le type de ligne requise, et s’il faut prélever un échantillon de moelle osseuse ou effectuer une ponction lombaire. »

Avant l’entrée en vigueur d’Epic le 18 octobre 2017, les oncologues utilisaient des formulaires papier pour préciser le type exact de ligne, ainsi que tout autre service requis. Angela Haworth, adjointe administrative au Service de chirurgie, a relevé le défi d’adapter les anciennes recommandations sous forme papier à un système numérique sécurisé et rationalisé.

Angela s’est inscrite à la formation interne trimestrielle du CHEO sur l’analyse des problèmes et la recherche de solutions durables. Elle a abordé le problème de recommandation en oncologie avec ses collègues du cours. « Comment faire en sorte que les chirurgiens disposent de tous les renseignements dont ils ont besoin à temps pour s’assurer que la bonne ligne centrale est insérée pour l’oncologue qui en aura besoin ».

Angela et ses collègues ont conçu un système de renvoi numérique simple, que l’équipe de technologie de l’information du CHEO a intégré à Epic.

Désormais, quand un oncologue fait une recommandation, il est sûr que la ligne centrale demandée sera insérée à temps pour que le traitement de l’enfant commence et le chirurgien sait qu’il dispose de tous les renseignements nécessaires pour fournir la bonne ligne centrale ainsi que d’autres services. 

« Le système d’Angela rassure tous les oncologues et chirurgiens, car nous sommes certains que chaque enfant disposera de la ligne centrale adéquate au bon moment et qu’il obtiendra le meilleur traitement possible », explique le Dr Bass.

Les délais d’attente en travail social sont passés de plusieurs mois à une semaine ou à un jour

Sept de nos travailleurs sociaux se tiennent l'une à côté de l'autre en souriant.

Le service de Développement et réadaptation du CHEO, le Centre de traitement pour enfants (CTE), ont récemment changé la façon dont les demandes des clients sont traitées. Dans certains cas, le délai d’attente est passé de plusieurs mois à un seul jour.

Dans le passé, un parent qui voulait obtenir des conseils sur les besoins de son enfant devait appeler le CTE, puis parler à un membre du personnel administratif et il était mis sur la liste d’attente de counseling. Figuraient sur cette liste, les noms de tous ceux qui voulaient des services de conseil continus ou ceux qui avaient une question simple concernant les ressources communautaires.

Désormais, lorsqu’un parent appelle, il s’adresse directement à un(e) travailleur(se) social(e) « de garde » formé(e) pour déterminer s’il s’agit d’une question simple à laquelle il est facile de répondre parfois sur-le-champ, ou s’il faut inscrire la personne sur la liste d’attente. Les parents peuvent même être invités à se rendre à la clinique sans rendez-vous du travail social (pour les clients inscrits auprès du CTE) qui se tient le mercredi de 9 h à 15 h.

« Entre le service de garde et la clinique sans rendez-vous, nous avons répondu aux besoins de 33 clients le jour même de leur appel », a déclaré Christa Janes, coordonnatrice du service Développement et réadaptation du CHEO. « La charge de travail a légèrement augmenté pour nos travailleurs sociaux, mais les avantages pour nos clients sont inestimables, surtout pour ceux qui n’ont pas à attendre ».

Maintenant, il y a moins de noms sur la liste d’attente de counseling. Christa Janes espère que le temps d’attente sera réduit non seulement pour les questions simples, mais aussi pour les personnes qui attendent des services de conseils continus.

Impliquez-vous
Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close