CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

Aggressions sexuelles

La présence d’un programme d’aide aux victimes d’agressions sexuelles dans un hôpital pédiatrique est un triste reflet de la société actuelle; ce qui est plus triste encore, c’est qu’au moins un enfant ayant subi une agression sexuelle se présente chaque semaine au Service des urgences du CHEO.

Ce fléau arrive plus souvent qu’on ne le pense; selon des études, une fille sur quatre et un garçon sur dix seront agressés sexuellement avant l’âge adulte (Comité Badgley, 1984). Vous n’êtes donc pas un cas isolé si vous ou un membre de votre famille êtes victime d’une agression sexuelle.
 

Le personnel du CHEO s’engage à fournir tout le soutien dont les patients et leur famille ont besoin. Des infirmières, des travailleurs sociaux et des urgentistes font partie des équipes spécialisées dans le traitement des victimes d’agression sexuelle. Le patient subira une évaluation médicale; des choix de traitement lui seront présentés et un soutien psychosocial lui sera offert. Cette équipe spécialisée collabore avec d’autres professionnels de la santé au sein du CHEO et avec des ressources dans la collectivité pour s’efforcer de rendre le processus aussi facile que possible pour le patient et pour sa famille.

Le rôle principal des travailleurs sociaux est de soutenir le patient et sa famille au cours de leur passage au Service des urgences, de reconnaître leurs émotions et leurs sentiments, et de les soutenir encore à la sortie du patient de l’hôpital. Le travailleur social traite des facteurs sociaux, émotifs, culturels et environnementaux qui influencent les aptitudes de la famille à répondre aux besoins de l’enfant et de l’adolescent en matière de soins de santé.

Qu’est-ce qu’une agression sexuelle?

La violence sexuelle à l’égard des enfants consiste en tout acte, allant des attouchements à la pénétration, effectué sur un enfant par un adulte ou par un adolescent. D’autres formes de violence sexuelle comprennent l’exposition des parties génitales de l’agresseur à un enfant, la présentation de matériel pornographique ou l’utilisation d’un enfant comme modèle dans des photographies ou des films.
 

La plupart des enfants ou des adolescents sont agressés par des personnes qu’ils connaissent et qui peuvent par conséquent exercer un certain pouvoir sur eux. L’agresseur est souvent une personne qui fait figure d’autorité, en qui l’enfant a confiance et que l’enfant aime. Les agresseurs utilisent la persuasion, la contrainte et la corruption pour amener l’enfant à des actes sexuels.

Et si cela arrive à mon enfant?

Si votre enfant vous confie qu’il a été agressé sexuellement, il est important qu’il sache que ce n’est pas de sa faute et que vous le croyez. Dites à votre enfant que vous le croyez, qu’il a bien fait de vous parler et que vous ferez de votre mieux pour le protéger.

Et si c’est moi, la victime? Puis-je me présenter au CHEO en toute confidentialité?

Un adolescent qui a été victime d’une agression sexuelle ou de violence sexuelle peut se présenter en toute confidentialité et peut se confier aux membres de l’équipe des soins aux victimes d’agressions sexuelles, qui ne révéleront pas sa visite à ses parents ou à sa famille. Une confidentialité absolue lui sera assurée.

Que faire?

Vous pouvez communiquer avec la police, la Société d’aide à l’enfance ou le Service des urgences du CHEO au 613 737-2328 qui acheminera votre appel à un des membres de l’équipe des soins aux victimes d’agressions sexuelles.

À quoi s’attendre au Service des urgences du CHEO?

Une infirmière spécialisée dans le traitement des victimes d’agressions sexuelles et un travailleur social spécialisé examineront la victime et décideront du meilleur traitement à suivre.

Un examen physique complet, de la tête aux pieds, sera effectué; des échantillons pourraient être prélevés pour vérifier la présence de maladies transmises sexuellement et pour fournir des preuves médico-légales. Des échantillons de sang et d’urine sont aussi parfois recueillis et des médicaments administrés par voie orale pour prévenir une infection ou une grossesse.


L’état vaccinal sera vérifié et des vaccins seront administrés par injection, au besoin.

Impliquez-vous
image decoratif

Promotion des intérêts

Vous aussi pouvez aider!

image decoratif

Je contribue

Les façons de contribuer 

image decoratif

Je partage

Partagez votre histoire!

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close