CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner
image decoratif

L'asthme

Les dispositifs pour l’asthme chez l’enfant CHEO

Dispositif de surveillance de l'asthme (spiromètre de pointe) Le spiromètre de pointe

Cet appareil mesure le débit maximum auquel l’air peut être expulsé des poumons. Au début d’une crise d’asthme, le débit maximum peut diminuer, et un spiromètre de pointe peut aider à détecter les débuts d’une crise d’asthme. La plupart des enfants de plus de six ans peuvent utiliser efficacement un spiromètre de pointe.image decoratif

Instructions

  1. Placez le marqueur au bas de l’échelle (à zéro). Assurez-vous que vos doigts ne cachent pas l’échelle des chiffres.
  2. Demandez à votre enfant de prendre une inspiration aussi profonde que possible.
  3. Placez l’embout du spiromètre de pointe dans la bouche de l’enfant; il fermera bien ses lèvres autour de l’embout.
  4. Demandez à votre enfant d’expirer rapidement dans le spiromètre de pointe aussi fort et aussi vite que possible.
  5. Demandez à votre enfant de vider entièrement ses poumons.
  6. Lisez le résultat du débit de pointe expiratoire sur l’échelle puis répétez deux fois les étapes 1 à 4.
  7. Notez la valeur la plus haute du débit de pointe expiratoire de votre enfant sur la fiche quotidienne.

Quelques conseils

  1. La meilleure façon de vérifier les valeurs « normales » pour votre enfant, c’est de vérifier le débit de pointe plusieurs fois quand l’enfant n’a pas de symptômes d’asthme. La valeur obtenue la plus haute est considérée comme la meilleure valeur personnelle de votre enfant.
  2. Vous devriez noter sur une fiche quotidienne les débits de pointe, et ce, chaque matin et chaque soir ou selon les instructions de votre médecin. Il existe aussi toutes sortes d’applications pour votre téléphone intelligent grâce auxquelles vous pouvez faire le suivi des débits de pointe de votre enfant ou des vôtres. Enfin, vous pouvez faire ce suivi sur un chiffrier à l’ordinateur. Votre médecin devrait vous remettre un plan d’action écrit pour vous aider à déterminer la mesure à prendre en fonction de la valeur du débit de pointe de votre enfant.
  3. Si la valeur tombe sous les niveaux déterminés à l’avance par votre médecin, il s’agit là d’un signe avertisseur. Vous devrez communiquer avec votre médecin ou mettre en œuvre le plan d’action médicamenteux pour les crises d’asthme.
  4. En général, l’enfant devrait atteindre, chaque jour, un débit de pointe entre 80 et 100 % de sa meilleure valeur personnelle. Un débit de pointe entre 50 et 80 % de la meilleure valeur personnelle de votre enfant indique que l’asthme n’est pas maîtrisé et un débit de pointe de moins de 50 % de la meilleure valeur personnelle de votre enfant indique que ce dernier fait une grave crise d’asthme.
  5. Chez les personnes qui ne savent pas exactement ce qui cause leurs symptômes d’asthme ou si leurs problèmes respiratoires sont dus à l’asthme, le débitmètre pour débit de pointe peut s’avérer un outil fort utile. Par exemple, vous pouvez vérifier si les débits de pointe de votre enfant changent quand il se trouve à l’aréna, en présence d’un animal ou exposé à d’autres agents déclencheurs possibles. Vous pouvez aussi voir si le débit de pointe de votre enfant change immédiatement après l’exercice; le cas échéant, cela pourrait indiquer la présence d’asthme provoqué par l’exercice.

SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL S’AGGRAVE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES SOINS MÉDICAUX.

Dispositifs inhalateurs pour l'asthme

The Turbuhaler(MC)

Du médicament en poudre fine est contenu dans cet appareil, en doses prémesurées. On peut utiliser cet appareil pour la plupart des enfants de plusimage decoratif de cinq ans.

Pulmicort(MC) (Budesonide) — Turbuhaler(MC) à base brune (stéroïde) Bricanyl (Terbutaline) — Turbuhaler(MC) à base bleue (broncho-dilatateur)

Instructions

  1. Dévissez le couvercle et enlevez-le.
  2. En tenant l’inhalateur en position verticale, tournez la base de couleur vers la droite aussi loin que possible puis revenez vers la gauche jusqu’à ce que vous entendiez un clic. Ceci libère une dose mesurée de médicament.
  3. Demandez à votre enfant de vider ses poumons.
  4. Demandez à votre enfant de serrer les lèvres autour de l’embout, puis demandez-lui d’inspirer lentement et profondément par la bouche. Les jeunes enfants doivent prendre une grande inspiration. Pour les autres, une inspiration moyenne est préférable. Une fois que votre enfant aura inspiré, enlevez l’embout de sa bouche demandez-lui de retenir sa respiration pendant cinq à dix secondes ou aussi longtemps que possible. Ne laissez pas votre enfant expirer dans le Turbuhaler(MC).
  5. Si votre enfant doit prendre une deuxième dose du médicament, attendez 30 secondes, puis répétez les étapes 2 à 4.
  6. Replacez le couvercle et vissez-le bien pour protéger le contenu de l’humidité.

Conseils

  1. Votre enfant pourrait ne rien sentir ou ne rien goûter après avoir inhalé le médicament.
  2. Le son que vous entendrez en secouant le Turbuhaler est celui d’un agent d’assèchement et non du médicament. Il n’est pas nécessaire de remuer le Turbuhaler(MC) avant de l’utiliser.
  3. Il reste environ 20 doses quand la marque rouge apparaÎt en haut de la fenêtre sous l’embout. Quand la marque rouge atteint le bas de la fenêtre, le turbuhaler(MC) est vide.
  4. L’embout ne devrait jamais être lavé, mais il peut être essuyé à l’aide d’un chiffon sec.
  5. Si votre enfant prend du Pulmicort(MC), demandez à votre enfant de se rincer la bouche à l’eau après chaque utilisation. Ceci réduira les risques de contracter une infection de type levure à la bouche ou dans la gorge.
SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS, L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL EMPIRE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES SOINS MÉDICAUX.

L’inhalateur doseur (ID)

C’est un contenant de métal placé dans un réceptacle en plastique. La plupart des enfants de moins de neuf ans ne sont pas capables d’utiliseimage decoratifr correctement un ID. Pour ces enfants, un spacer devrait être utilisé avec l’ID. Quel que soit l’âge de l’enfant, on recommande d’utiliser un spacer pour les inhalateurs de stéroïdes, afin de réduire le risque d’infection à la levure dans la bouche ou la gorge.

Instructions

  1. Assurez-vous que le contenant en métal est bien placé dans le réceptacle en plastique.
  2. Enlevez le bouchon et agitez bien l’ID.
  3. Demandez à votre enfant de vider ses poumons.
  4. Demandez à votre enfant de renverser légèrement la tête vers l’arrière et de placer l’embout devant sa bouche ouverte, à une distance correspondant à la largeur de deux doigts.
  5. Demandez à votre enfant de commencer à inspirer lentement et profondément par la bouche. À environ un tiers de l’inspiration, demandez-lui de presser sur le contenant en métal pour libérer une bouffée du médicament, tout en continuant d’inspirer. Une fois que votre enfant aura terminé d’inspirer, faites-lui retenir sa respiration pendant cinq à dix secondes ou aussi longtemps que possible, avant d’expirer.
  6. Si votre enfant a besoin de plus d’une bouffée du médicament, attendez 30 secondes, secouez l’ID de nouveau et répétez les étapes trois à cinq.

Conseils

  1. Si vous voyez de la vapeur s’échapper de la bouche pendant l’inhalation, l’enfant devra améliorer sa technique.
  2. Rincez régulièrement le réceptacle en plastique de l’ID à l’eau tiède du robinet. Enlevez le contenant en métal du réceptacle en plastique avant de rincer. Laissez sécher complètement avant de replacer le contenant en métal.
  3. Pour vérifiez le niveau du médicament restant dans l’ID, enlevez le contenant en métal du réceptacle en plastique. En plaçant un doigt sur le dessus du contenant en métal, secouez-le délicatement pour voir si du liquide bouge à l’intérieur du contenant. Quand on sent peu de mouvement de liquide, l’ID est presque vide.
  4. Si vous avez de la difficulté avec la méthode ci-dessus, une autre possibilité serait d’enlever le contenant de métal du réceptacle en plastique et de le placer dans de l’eau propre. Si le contenant en métal coule au fond de l’eau, il est encore plein. S’il coule en partie, il reste du médicament. S’il flotte sur le côté, il est presque vide.
N.B. : Certains fabricants ne recommandent pas cette méthode mais jugent qu’elle est sans danger.

SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL S’AGGRAVE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES SOINS MÉDICAUX.

Le spacer avec masque

image decoratifL’AeroChamber(MC) est un appareil qui permet d’administrer un médicament chez les jeunes enfants (généralement de moins de cinq ans) qui ne sont pas capables de coordonner leur respiration de manière suffisante pour l’utilisation d’un inhalateur doseur (ID) seul. L’AeroChamber(MC) est utilisé avec un ID. Il existe deux tailles d’AeroChamber(MC) avec masque. L’AeroChamber(MC) orange est utilisé pour les nourrisons de moins d’un an. L’AeroChamber(MC) jaune est utilisé pour les enfants d’environ un à cinq ans.

Instructions

  1. Préparez l’ID en enlevant le bouchon, en remuant bien le contenant et en le plaçant en position verticale dans l’ouverture en caoutchouc de l’AeroChamber(MC).
  2. Placez soigneusement le masque de l’AeroChamber(MC) sur le visage de votre enfant, en scellant bien le nez et la bouche.
  3. Pressez sur le contenant, en libérant une bouffée de médicament dans l’AeroChamber(MC).
  4. Maintenez le masque en place jusqu’à ce que votre enfant ait pris au moins six inspirations. Avec l’AeroChamber(MC) transparent, on peut voir la valve grise bouger à l’intérieur de l’AeroChamber(MC), ce qui vous aide à compter les inspirations.
  5. Si votre enfant a besoin de plus d’une bouffée du médicament, attendez au moins 30 secondes, puis répétez les étapes 1 à 4. Souvenez-vous de bien agiter le contenant avant de donner une autre bouffée. Ne donnez pas plus d’une bouffée à la fois dans l’AeroChamber(MC).

Conseils

  1. Votre enfant se débat quand on utilise cet appareil, efforcez-vous de persister, car la plupart des enfants s’y habitueront éventuellement. Le médicament parvient dans les poumons de l’enfant même s’il pleure.
  2. À environ quatre ou cinq ans, votre enfant devrait commencer à se servir d’un spacer avec embout, car ceci évitera la perte de médicament dans le nez.
  3. Si votre enfant utilise des stéroïdes inhalés, demandez-lui de boire ou de se rincer la bouche à l’eau si possible après chaque utilisation. Ceci réduira le risque d’infection à la levure dans la bouche ou la gorge.
  4. L’AeroChamber(MC) devrait être remplacé quand la petite valve grise en caoutchouc est craquelée, durcie, ou recourbée en permanence, si l’ouverture en caoutchouc de l’AeroChamber(MC) est craquelée ou déchirée, ou encore si le masque est endommagé ou troué.
  5. Pour éviter l’accumulation de poussière, conservez votre AeroChamber(MC) dans son contenant de plastique quand vous ne l’utilisez pas.
  6. Rincez l’AeroChamber(MC) à l’eau tiède du robinet tous les deux ou trois jours, et nettoyez-le toutes les semaines avec un détersif léger. Laissez sécher complètement avant l’utilisation.
  7. Rincez le réceptacle en plastique de l’ID régulièrement, à l’eau tiède du robinet. Enlevez le contenant en métal du réceptacle avant de le rincer. Laissez sécher complètement avant de replacer le contenant en métal.
  8. Pour vérifier le niveau du médicament restant dans l’ID, enlevez le contenant en métal du réceptacle en plastique. En plaçant un doigt sur le dessus du contenant en métal, secouez-le délicatement pour voir si du liquide bouge à l’intérieur du contenant. Quand on sent peu de mouvement de liquide, l’ID est presque vide.
  9. Si vous avez de la difficulté avec la méthode ci-dessus, une autre possibilité serait d’enlever le contenant de métal du réceptacle en plastique et de le placer dans de l’eau propre. Si le contenant en métal coule au fond de l’eau, il est encore plein. S’il coule en partie, il reste du médicament. S’il flotte sur le côté, il est presque vide.

N.B. : Certains fabricants ne recommandent pas cette méthode mais jugent qu’elle est sans danger.


SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL S’AGGRAVE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES SOINS MÉDICAUX.

Le Spacer avec embout

image decoratifLe spacer est un appareil qui aide à administrer le médicament chez les jeunes enfants (généralement de cinq ans ou plus) qui ne sont pas capables de coordonner leur respiration assez bien pour utiliser un inhalateur doseur (ID) seul. Le spacer est utilisé avec un ID. Comme les enfants qui utilisent le spacer avec masque perdront une partie du médicament dans le nez, ils devraient commencer à utiliser un spacer pour adulte avec embout dès qu’ils seront capables de garder leurs lèvres bien serrées autour de l’embout du spacer pour adultes, généralement vers quatre à six ans. Quel que soit l’âge de l’enfant, on recommande d’utiliser un spacer quand on utilise un inhalateur de stéroïdes, afin de réduire le risque d’infection à la levure dans la bouche ou la gorge.

Instructions

  1. Préparez l’ID en enlevant le bouchon, en agitant bien le contenant en métal et en le plaçant en position verticale dans l’ouverture en caoutchouc du spacer.
  2. Demandez à votre enfant de vider ses poumons.
  3. Placez l’embout du spacer dans la bouche de votre enfant et faites-lui serrer les lèvres bien fort autour de l’embout.
  4. Pressez sur le contenant, en libérant une bouffée de médicament dans le spacer.
  5. Demandez à votre enfant de prendre une grande inspiration, par la bouche, aussi profonde que possible, et de retenir sa respiration pendant cinq à dix secondes. S’il n’est pas capable de le faire, demandez à votre enfant d’inspirer et d’expirer lentement et profondément, trois ou quatre fois, à la place.
  6. Si votre enfant a besoin de plus d’une bouffée du médicament, attendez au moins 30 secondes, puis répétez les étapes 1 à 5. Souvenez-vous de bien agiter le contenant avant de donner une autre bouffée. Ne donnez pas plus d’une bouffée à la fois dans le spacer.

Conseils

  1. Si votre enfant respire trop rapidement dans le AeroChamber(MC) pour adultes (bleu), vous entendrez un son musical. Si ceci se produit, demandez à votre enfant d’inspirer et d’expirer plus lentement en utilisant l’AeroChamber(MC).
  2. Si votre enfant utilise des stéroïdes inhalés, demandez-lui de se rincer la bouche à l’eau après chaque utilisation. Ceci réduira le risque d’infection à la levure dans la bouche ou la gorge.
  3. L’AeroChamber(MC) devrait être remplacé quand la petite valve grise en caoutchouc est craquelée, durcie, ou recourbée en permanence, ou si l’ouverture en caoutchouc de l’AeroChamber(MC) devient craquelée ou déchirée.
  4. Rincez l’AeroChamber(MC) à l’eau tiède du robinet tous les deux ou trois jours, et nettoyez-le toutes les semaines avec un détersif léger. Laissez sécher complètement avant l’utilisation.
  5. Pour éviter l’accumulation de poussière, conservez le bouchon sur l’embout quand vous ne l’utilisez pas. Rincez le réceptacle en plastique de l’ID régulièrement à l’eau tiède du robinet. Enlevez le contenant en métal du réceptacle avant de rincer. Laissez sécher complètement avant de replacer le contenant en métal.
  6. Pour vérifier le niveau du médicament restant dans l’ID, enlevez le contenant en métal du réceptacle en plastique. En plaçant un doigt sur le dessus du contenant en métal, secouez-le délicatement pour voir si du liquide bouge à l’intérieur du contenant. Quand on sent peu de mouvement de liquide, l’ID est presque vide.
  7. Si vous avez de la difficulté avec la méthode ci-dessus, une autre possibilité serait d’enlever le contenant de métal du réceptacle en plastique et de le placer dans de l’eau propre. Si le contenant en métal coule au fond de l’eau, il est encore plein. S’il coule en partie, il reste du médicament. S’il flotte sur le côté, il est presque vide.

N.B. : Certains fabricants ne recommandent pas cette méthode mais jugent qu’elle est sans danger.

SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL S’AGGRAVE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES SOINS MÉDICAUX.

Le Diskus(MC) se compose :

  1. d’un boîtier de couleur (vert pour le Serevent(MC), un bronchodilatateur action prolongée, et orange pour le FloVent(MC) un stéroïde), image decoratifcomportant un embout, un couvre-embout, un levier pour ouvrir le couvre-embout et un compteur de dose.

Le Diskus peut être utilisé par la majorité des enfants de plus de 5 ans.

Instructions

  1. Tenez le boîtier extérieur dans une main et mettez le pouce de l’autre main sur le repose-pouce (près du compteur de dose). Poussez le pouce aussi loin que possible, jusqu’à ce que vous entendiez un click.
  2. Vous verrez alors un levier. Faites glisser le levier aussi loin que possible, jusqu’à ce que vous entendiez un click.
  3. Demandez à votre enfant d’exhaler (en gardant le Diskus éloigné de la bouche de l’enfant). Amenez le Diskus à la bouche de votre enfant. En gardant le Diskus à ce niveau, demandez à l’enfant de fermer les lèvres étroitement autour de l’embout.
  4. Demandez à votre enfant d’inspirer par la bouche aussi vite et aussi profondément que possible. Une fois que votre enfant aura inspiré complètement, retirez l’embout de sa bouche et faites-lui retenir son souffle pendant 5 à 10 secondes ou aussi longtemps que possible. Demandez à l’enfant d’exhaler lentement.
  5. Faites glisser le repose-pouce pour le faire revenir en arrière, jusqu’à ce que vous entendiez un click (vous n’aurez pas besoin de fermer le levier vous-même; il se fermera automatiquement quand vous referez glisser le repose-pouce).
  6. Le Diskus n’est pas réutilisable. Chaque Diskus contient 60 doses de médicament. Vous devrez remplacer le Diskus quand il n’y aura plus de doses (0).

Conseils

  1. Si votre enfant prend du FloVent(MC) ou Advair(MC), demandez-lui de se rincer la bouche à l’eau après chaque utilisation. Ceci réduira le risque d’avoir une infection à la levure dans la bouche ou la gorge.
  2. Vous pouvez utiliser le compteur de dose pour savoir si votre enfant prend bien son médicament ou s’il en prend trop.

SI MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL EMPIRE, VEUILLEZ OBTENIR IMMÉDIATEMENT DES CONSEILS MÉDICAUX. SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS À POSER CONCERNANT L’UTILISATION DE CE DISPOSITIF, ADRESSEZ-VOUS À VOTRE MÉDECIN LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE


Le TwisthalerMD

Comprend :

Une base rotative, un embout, un compteur de doses et un capuchon. Le médicament est emballé dans un sachet protecteur en aluminium. Sur le capuchon, inscrivez la date à laquelle vous avez ouvert le médicament et jetez l’inhalateur 45 jours après avoir ouvert le sachet en aluminium, quand le compteur indique « 00 » ou quand la date de péremption est passée, selon la première de ces éventualités. AsmanexMD est offert sous forme de TwisthalerMD.

Le médicament est homologué pour les personnes de 12 ans ou plus.

Instructions

  1. Tenez l’inhalateur à la verticale et dévissez le capuchon dans le sens antihoraire. Le retrait du capuchon entraîne le chargement de la dose. La flèche blanche indicatrice au bas du TwisthalerMD doit être alignée avec le compteur de doses.
  2. Demandez à votre enfant d’expirer complètement. Tenez l’inhalateur en pointant l’embout vers l’enfant. Mettez l’embout dans la bouche de votre enfant et demandez à ce dernier de bien le serrer entre ses lèvres.
  3. Demandez à votre enfant d’INSPIRER par la bouche le plus rapidement et le plus profondément possible. Une fois la dose complètement inhalée, retirez l’embout de la bouche de l’enfant et demandez à ce dernier de retenir son souffle pendant 5 à 10 secondes ou le plus longtemps possible. Demandez-lui ensuite d’expirer lentement. IL NE FAUT PAS expirer DANS l’inhalateur.
  4. Essuyez l’embout (au besoin), REPLACEZ le capuchon et tournez dans le sens horaire tout en poussant légèrement jusqu’à ce que vous entendiez un déclic. Vous saurez alors que le capuchon est bien fermé.
  5. Le TwisthalerMD n’est pas réutilisable. Une fois que le compteur indique « 00 », le capuchon se verrouillera. L’inhalateur doit alors être jeté et il faut utiliser un nouvel inhalateur.
    Conseils
  6. Demandez à votre enfant de se rincer la bouche après chaque inhalation d’AsmanexMD afin de réduire le risque d’infection aux levures dans la bouche ou la gorge.
    Comme le médicament libéré est une poudre très fine, votre enfant ne pourra probablement pas le goûter ni le sentir dans sa bouche.
  7. Vous pouvez utiliser le compteur de doses pour savoir si votre enfant prend ses médicaments régulièrement ou à la fréquence prescrite OU si votre enfant en prend trop.

    SI, MALGRÉ TOUS VOS EFFORTS, L’ASTHME DE VOTRE ENFANT N’EST PAS BIEN MAÎTRISÉ OU S’IL S’AGGRAVE, VEUILLEZ IMMÉDIATEMENT OBTENIR DES SOINS MÉDICAUX. SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS OU DES PRÉOCCUPATIONS AU SUJET DE L’UTILISATION DE L’INHALATEUR, PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN DÈS QUE POSSIBLE.

 

Nébulisateurs et compresseurs

Les traitements à l’aérosol par nébulisateur :

On donne un médicament inhalé par nébulisateur surtout aux enfants qui ne réagissent pas quand on leur administre un médicament pour l’asthme image decoratifpar un moyen moins coûteux et plus portatif, comme inhalateur doseur avec spacer. Si vous avez un nébulisateur à la maison et un autre inhalateur pour l’asthme, et que votre enfant réagit mieux à son médicament pour soulager les symptômes quand il est donné par nébulisateur, vous devriez utiliser le nébulisateur pendant les crises d’asthme.

N.B. : Il existe de nombreux différents types de nébulisateurs sur le marché. Vous devriez vérifier dans votre manuel d’instructions ou demander à la compagnie ayant fabriqué votre nébulisateur des instructions exactes sur la méthode d’utilisation du nébulisateur et du compresseur.

Les différentes parties d'un nébulisateur

Compresseur — un compresseur électrique d’air

Trousse de nébulisation — comporte :
  1. Un réservoir de médicaments (tasse) qui contient le médicament et possède des conduits spéciaux pour vaporiser le médicament. Un couvercle s’attache au haut de la tasse et un tube est relié au fond de la tasse.
  2. Bouchon attaché au haut de la tasse.
  3. Tubulure relie le nébulisateur (tasse) au compresseur d’air.
  4. Masqueun masque souple pour le visage est attaché au-dessus du bouchon. Les masques sont disponibles en taille pour enfant et pour adulte. Le masque est tenu contre le visage de l’enfant, pour que le médicament vaporisé puisse être inspiré par l’enfant.
    OU
  5. Emboutattaché au-dessus du bouchon. L’enfant place ses lèvres autour de l’embout et inspire par l’embout. L’embout est préférable pour les enfants assez grands pour comprendre son utilisation.
  6. Médicament — une seringue pourrait être nécessaire pour mesurer le médicament (veillez à ce qu’un professionnel de la santé vous enseigne comment lire la dose de médicament sur la seringue). Une fois le médicament ouvert, il devrait être conservé au réfrigérateur et toute partie inutilisée du médicament devra être jetée après un mois. Certains médicaments peuvent être donnés en combinaison — vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien. Certains médicaments sont fournis en petits contenants prémélangés, appelés ampoules ou nébules, ou en flacon à dose unique.

Comment utiliser un nébulisateur ?

  1. Lavez-vous les mains.
  2. Mesurez la quantité désirée de médicament, en faisant attention d’enlever toutes les bulles d’air, et placez-la dans la tasse du nébulisateur. Mesurez et ajoutez de la solution saline au besoin.
    OU
  3. vous utilisez une nébule prémélangée, ouvrez le haut de la nébule et placez tout le liquide (ou la quantité recommandée par votre médecin) dans la tasse.
  4. Attachez le bouchon à la tasse du nébulisateur. Attachez le masque ou l’embout au bouchon.
  5. Attachez un bout de la tubulure au fond de la tasse du nébulisateur.
  6. Reliez l’autre bout de la tubulure au connecteur de prise d’air du compresseur.
  7. Branchez et mettez le compresseur en marche.
  8. En tenant le nébulisateur en position verticale, placez le masque sur le visage de l’enfant. Si vous utilisez un embout, demandez à l’enfant de bien serrer ses lèvres autour de l’embout et de respirer normalement par la bouche.
  9. Une fois que le liquide est parti de la tasse et qu’il n’y a plus d’aérosol produit (généralement en 15 minutes, selon la quantité de médicament) enlevez le nébulisateur et fermez le compresseur.

Nettoyage

Après chaque traitement, démontez le nébulisateur. Rincez la tasse, le bouchon du nébulisateur, l’embout ou le masque et la seringue. Faites sécher complètement à l’air avant de réassembler le tout. Il n’est pas nécessaire de nettoyer la tubulure.

Une fois par jour, lavez la tasse du nébulisateur, le bouchon, l’embout ou le masque et la seringue dans de l’eau savonneuse tiède (détersif léger pour la vaisselle). Rincez bien et laissez sécher à l’air complètement.

Certains nébulisateurs peuvent être lavés au lave-vaisselle, mais renseignez-vous d’abord en lisant les instructions du fabricant ou en vous renseignant auprès de votre professionnel de la santé vous donnant des soins à domicile.

Souvenez-vous que, chez la plupart des enfants, l’asthme est aggravé par les infections respiratoires des voies supérieures ou rhumes. Il est donc essentiel de garder toutes vos fournitures très propres.

L’entretien du compresseur à la maison

Il serait bon de débrancher le compresseur quand on ne l’utilise pas. Gardez le compresseur dans un endroit sans poussière. La plupart des compresseurs sont munis d’un filtre d’entrée d’air, qui se décolore quand il est bouché. Le filtre est facile à changer (vérifiez le mode d’emploi du compresseur). Si le compresseur devient chaud pendant l’utilisation et(ou) si le traitement prend plus longtemps pour être nébulisé, le compresseur pourrait nécessiter un entretien. La plupart des compresseurs sont garantis pendant trois à cinq ans par le fabricant. Adressez-vous à la compagnie de soins à domicile pour obtenir des services.

Quelques problèmes

Pas de production d’aérosol
  • Vérifiez que la tubulure est bien attachée au nébulisateur et au compresseur.
  • Essayez un autre nébulisateur (ils sont parfois défectueux). Il peut arriver que ce soit un problème de compresseur, mais c’est rare.
La tubulure se déconnecte tout le temps
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de noeuds dans la tubulure.
  • Vérifiez que le conduit d’air allant à la tasse du nébulisateur est ouvert.
  • Changez la tubulure (elle est parfois usée aux endroits de connection).

Conseils

Choisissez attentivement l’équipement que vous allez utiliser. Vous pourriez vouloir louer l’équipement.

Vérifiez ce qui est couvert par votre assurance-santé complémentaire ou votre plan de médicaments.

Vérifiez ce qui est couvert par votre assurance-santé complémentaire ou votre plan de médicaments.

Certains médicaments peuvent être combinés dans la tasse du nébulisateur, ce qui élimine le besoin de solution saline et de traitements multiples. Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien.

Si votre enfant reçoit un stéroïde inhalé, faites-lui rincer la bouche ou offrez-lui à boire après le traitement. Ceci réduit le risque d’infection à la levure, un effet secondaire possible des stréroïdes inhalés. Si l’enfant utilise un masque, essuyez son visage. Ceci réduit le risque d’éruption cutanée au visage.

Si vous utilisez une seringue pour mesurer le médicament, vous pourriez vouloir utiliser un marqueur indélébile, du vernis à ongle ou du ruban adhésif imperméable pour indiquer soigneusement le niveau de remplissage désiré sur la seringue qui pourrait devoir être changé si la dose du médicament de votre enfant change.

Conseils pour les voyages

Si vous allez à l’étranger, assurez-vous d’emporter un transformateur et une quantité adéquate de médicament pour l’asthme de votre enfant (dans le paquet d'origine).

Si vous voyagez en voiture ou si vous allez camper, il existe des compresseurs que l’on peut brancher dans l’allume-cigarette de la voiture. En général, ces compresseurs ne sont pas aussi puissants que les unités électriques branchées au mur. Vérifiez avec votre vendeur — vous pourriez en louer un pour vos vacances.

Un grand nombre des médicaments à utiliser dans les nébulisateurs à la maison sont disponibles en ampoules à dose unique qui éliminent le besoin d’utiliser une solution saline et une seringue. Bien qu’elles soient plus coûteuses, elles sont faciles à utiliser et ne nécessitent pas de réfrigération. Elles sont donc pratiques pour le personnel soignant, les écoles, les camps et en voyage. Elles pourraient en fait être plus économiques pour les utilisations peu fréquentes, car on a moins besoin de jeter de médicaments.

Questions souvent posées

Q : Mon bébé pleure toujours pendant les traitements. Est-ce que cela lui fait mal ?

R : Non, un enfant qui pleure respire profondément. Continuez vos efforts, et l’enfant s’habituera au traitement. Il pourrait être utile de permettre à l’enfant de jouer avec le masque entre les traitements pour qu’il puisse se familiariser avec l’équipement.

Q : Mon enfant s’endort toujours à la suite du traitement à l’aérosol. Y a-t-il un sédatif dans le médicament ?

R : Non, les enfants se fatiguent souvent après le travail accru que représente la respiration et les pleurs pendant le traitement. Le son rythmique du nébulisateur, combiné avec une respiration plus facile, favorise le sommeil.

 

 

Impliquez-vous


Logo d'Alliance pour la santé des enfants 

Améliore l’accès à des soins de santé coordonnés, continus et de grande qualité pour les enfants, les adolescents et leurs familles.

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close