CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner
image decoratif

L'asthme

Thérapie par injection

Thérapie anti-IgE

Les anticorps sont des protéines fabriquées par le corps humain, généralement pour combattre les infections. L’IgE est un type d’anticorps très spécial que fabriquent les personnes ayant des allergies. Quand ces personnes sont exposées à un facteur déclenchant leur allergie, les substances provoquant l’allergie se combinent à l’IgE pour déclencher une réaction allergique. La réaction allergique inclut une inflammation des voies respiratoires, ce qui peut aboutir à des symptômes ou des crises d’asthme.

Le XolairMD (ou omalizumab) est un médicament qui bloque les anticorps humains IgE. Ce produit est actuellement autorisé au Canada pour les personnes ayant 12 ans ou plus. Il est administré par injection, toutes les 2 à 4 semaines (comme les injections pour l’allergie). Cependant, en bloquant les anticorps humains IgE, on peut empêcher la plupart des réactions allergiques d’aboutir à une aggravation de l’asthme. Des études ont indiqué qu’un traitement au XolairMD conduit à des améliorations modestes sur le plan de la gravité de l’asthme, particulièrement chez les patients qui prennent des steroïdes inhalés. On ne peut l’utiliser que chez les patients présentant des niveaux sanguins modérément élevés d’IgE, car les patients dont ce niveau est trop élevé nécessitent une dose de XolairMD trop haute à administrer. Ce médicament n’est donc pas utilisé pour les patients ayant une allergie grave qui tendent à présenter un niveau très élevé d’IgE (souvent, ces patients ont aussi un eczéma grave). Ce médicament est rarement associé à des effets secondaires. Quelques patients ont présenté une enflure ou une autre réaction locale quand le médicament leur a été injecté. Il arrive extrêmement rarement qu’une personne présente une réaction allergique à ce médicament. Le XolairMD est actuellement très coûteux et n’est généralement utilisé que par les patients qui ont un asthme assez grave et un niveau sanguin modérément élevé d’IgE.

Injections d’immunothérapie

Les injections d’immunothérapie sont une série d’injections contenant une très petite quantité d’une substance à laquelle la personne est allergique. Administrer ces injections, en quantité augmentant légèrement sur une longue période pourrait graduellement rendre la personne moins sujette à avoir une réaction allergique quand elle est exposée à une quantité plus importante de cette substance. Les injections d’immunothérapie peuvent être utiles pour les personnes ayant le rhume des foins (ou rhinite allergique), allergiques à un type particulier de pollen présent à certains moments de l’année, comme l’herbe à poux. Maleureusement, la plupart des gens qui ont de l’asthme déclenché par de nombreux facteurs différents sont allergiques à de nombreuses substances. Rendre ces gens moins sensibles à un ou deux allergènes a souvent peu d’impact sur la maîtrise générale de leur asthme. De plus, les gens qui ont de l’asthme ont plus tendance à présenter des réactions graves aux injections d’immunothérapie que les personnes ayant seulement des allergies. Vu ces raisons, la plupart des médecins ne recommandent pas les injections d’immunothérapie pour les enfants qui font de l’asthme. Si on administre des injections d’immunothérapie, il faut le faire avec beaucoup de précautions et seulement dans des situations particulières, comme par exemple pour l’enfant qui ne semble être allergique qu’à une ou deux substances seulement et pas à d’autres.

Impliquez-vous


Logo d'Alliance pour la santé des enfants 

Améliore l’accès à des soins de santé coordonnés, continus et de grande qualité pour les enfants, les adolescents et leurs familles.

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close