CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner
 
retour az

La dysplasie bronchopulmonaire

Crises de dysplasie bronchopulmonaire (DBP)

Causes

Plusieurs facteurs peuvent causer des crises de DBP, notamment :

  • des infections (même après des petits « rhumes » d’origine virale);
  • un surplus de liquide accumulé dans les poumons;
  • de la nourriture ou du liquide (ou substances contenues dans l’estomac) aspiré dans les poumons;
  • des crises de DBP surviennent parfois sans raison apparente; certaines de ces crises peuvent être déclenchées par l’intensification de l’inflammation pulmonaire et ce, pour des raisons inconnues.

Vous savez que votre nourrisson fait une crise de DBP lorsqu’il éprouve beaucoup plus de difficulté à respirer que d’habitude. On dit alors qu’il est en « détresse respiratoire ».

Symptômes

Les symptômes de détresse respiratoire comprennent :

  • une respiration rapide, superficielle, haletante ou grognante;
  • une augmentation dans le rythme de la respiration;
  • des efforts accrus pour respirer; chez certains bébés, il est possible de voir les espaces entre les côtes ou dans le creux, à l’avant du cou, s’enfoncer plus que d’habitude;
  • une respiration sifflante;
  • une toux qui s’intensifie;
  • de la fatigue en raison des troubles respiratoires;
  • de la difficulté à s’alimenter;
  • une baisse de la teneur en oxygène dans le sang, ce qui peut se traduire par un teint mat ou bleuté (surtout autour des lèvres), une diminution de la saturation oxygénée artérielle ou un besoin d’oxygène d’appoint.

Plan d’action

Vous devriez élaborer un plan d’urgence à l’avance, de concert avec votre médecin.

Vous pouvez appliquer certaines mesures à domicile en cas d’urgence, notamment : administrer des doses supplémentaires de médicaments à l’aide du bronchodilatateur (médicaments pour soulager — posologie : au plus à toutes les 4 heures), augmenter la dose des anti-inflammatoires (médicaments préventifs), ou augmenter le volume d’oxygène donné à votre bébé, en prenant soin de n’appliquer que les mesures suggérées par votre médecin.

Si ces mesures ne procurent aucun soulagement à votre enfant, ou si la crise de votre bébé est plus grave (s’il affiche des symptômes tels que de sérieux problèmes respiratoires, un teint mat marqué, une fatigue très prononcée ou un arrêt respiratoire), vous devriez alors consulter immédiatement un médecin. L’administration de stéroïdes, de diurétiques, de bronchodilatateurs, d’oxygène ou d’antibiotiques supplémentaires fait partie des traitements qu’un médecin peut prescrire cas d’urgence.

Il est important que vous informiez le médecin traitant de votre enfant des médicaments que vous lui avez donnés, car certains médecins ne connaissent pas très bien la DBP. Ce problème étant relativement rare, si le médecin ne semble pas très bien le connaître, insistez pour qu’il obtienne conseil de l’hôpital le plus proche doté de médecins spécialisés dans le traitement de la DBP.

Impliquez-vous


Logo d'Alliance pour la santé des enfants 

Améliore l’accès à des soins de santé coordonnés, continus et de grande qualité pour les enfants, les adolescents et leurs familles.

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z