CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

image decoratif

 
retour az

La bronchiolite

image PDF Téléchargez cette information en format PDF. Également disponible en arabe.  

Qu’est-ce que la bronchiolite?

La bronchiolite est une infection virale qui cause un rétrécissement et une enflure des petites voies respiratoires pulmonaires (bronchioles), ainsi que l’accumulation de sécrétions qui encombrent les bronches. Par conséquent, l’air qui entre dans les poumons et en ressort circule difficilement. La bronchiolite survient le plus souvent chez les enfants de moins d’un an et constitue le motif d’admission à l’hôpital le plus courant chez les bébés.

La bronchiolite :

  •  Est souvent causée par le virus respiratoire syncytial (VRS). Celui-ci se transmet facilement à l’occasion d’un rhume, d’éternuements ou par le contact avec les mains ou les objets (jouets, clavier d’ordinateur) qui ont été manipulés par une personne malade. Le virus pénètre dans le corps par les yeux, le nez ou la bouche;
  • Survient le plus souvent à la fin de l’automne ou en hiver (saison du VRS);
  • Peut rendre la respiration des bébés et des jeunes enfants difficile.

Les enfants peuvent avoir de la fièvre ou éprouver des difficultés à respirer. La plupart du temps, vous pourrez soigner votre enfant à la maison. Parfois, lorsque l’infection s’est aggravée, l’enfant doit être soigné à l’hôpital. Si votre bébé est né avant la date prévue (prématurément), ou s’il a des problèmes pulmonaires, une hospitalisation peut être nécessaire.

Présentez-vous à l’hôpital si votre enfant :

  • A des difficultés à respirer (ailes du nez qui battent, peau qui se creuse entre les côtes ou efforts pour arriver à respirer);
  • A une toux grave ou « suffocante »;
  • Semble incapable de reprendre sa respiration;
  • Respire plus rapidement que d’habitude;
  • Prend de très petites inspirations;
  • A une voix ou des pleurs faibles;
  • A les lèvres pâles ou bleuâtres;
  • Se réveille difficilement;
  • Ne s’alimente pas bien;
  • Produit moins d’urine (pipi) qu’à l’habitude (mouille moins de couches).

À la maison, que puis-je faire pour soulager mon enfant?

1. Donnez-lui beaucoup de liquide : lait maternel, préparation pour nourrissons, eau ou jus (les bébés de plus de 4 mois peuvent boire du jus de pomme). Le fait de s’alimenter peut fatiguer votre bébé ou votre enfant; essayez de le nourrir plus fréquemment en lui offrant de plus petites quantités.

2. Retirez les sécrétions nasales. Les bébés qui ont le nez bouché ont de la difficulté à boire au biberon ou à téter le sein. Pour dégager le nez de votre bébé, procédez comme suit :

  • Déposez 3 gouttes de solution saline nasale dans chaque narine;
  • Attendez 1 minute;
  • Utilisez une poire nasale pour aspirer les sécrétions (on trouve ces petits flacons souples en pharmacie).

3. Maintenez un environnement sans fumée chez vous. Demandez aux fumeurs de fumer à l’extérieur.

4. Assurez-vous que votre enfant se repose beaucoup.

5. Donnez-lui de l’ibuprofène (comme Advil® ou Motrin®) ou de l’acétaminophène (comme Tylenol® ou Tempra®) pour faire baisser la fièvre. Ces médicaments peuvent aider votre enfant à se sentir mieux. Ne pas donner d’ibuprofène (comme Advil® ou Motrin®) aux nourrissons de moins de 6 mois.

6. Si votre médecin a prescrit un aérosol-doseur, utilisez-le selon les indications pour faciliter la respiration de votre enfant. Présentez-vous au service des urgences si ce médicament n’aide pas votre enfant à respirer.

7. Votre enfant peut retourner à la garderie dès qu’il a retrouvé son niveau d’activité normal.  

En quoi consiste le traitement de la bronchiolite?

Si nécessaire, au service des urgences, votre enfant recevra des médicaments pour dégager ses voies respiratoires. Il est possible qu’on le fasse respirer à l’aide d’un masque placé sur son visage pour que le médicament se rende jusqu’à ses poumons. Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire de donner un médicament, vous pouvez prendre soin de votre enfant à la maison. Comme la bronchiolite est causée par un virus, les antibiotiques sont inutiles.

Comment prévenir la bronchiolite?

  • Lorsque vous toussez ou éternuez, placez le pli de votre coude devant votre bouche pour éviter la propagation des germes à l’origine des rhumes.
  • Éloignez les personnes malades de votre bébé.
  • Interrogez votre médecin sur le vaccin contre le VRS (si votre enfant est né avant la date prévue ou prématurément).  

Le lavage des mains est la meilleure façon de prévenir la bronchiolite

Il est important de toujours se laver les mains :

  • Avant de toucher un bébé;
  • Après avoir toussé, éternué, s’être mouché ou avoir utilisé les toilettes;
  • Après avoir donné des soins à un enfant ou un adulte malade;
  • Avant les repas.

La bronchiolite peut-elle entraîner des problèmes pulmonaires plus tard?

La plupart des enfants se remettent très bien d’une bronchiolite et n’auront pas de problèmes lorsqu’ils auront un rhume. Quelques enfants attrapent plus fréquemment des rhumes ou des infections pulmonaires et pourraient aussi avoir de l’asthme. Si votre enfant est très souvent enrhumé et que sa respiration est sifflante, parlez-en avec votre médecin.

Les enfants peuvent être atteints de bronchiolite plus d’une fois, mais les symptômes sont généralement bénins les fois suivantes.

Numéros importants

Télésanté Ontario 1-866-797-0000
(Renseignements donnés par des infirmières autorisées), 24 heures par jour, 7 jours par semaine

ATS: 1-866-797-0007

Plus d'info?

Visitez le site web d'Association Pulmonaire 

Impliquez-vous
Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z