CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

image decoratif

 
retour az

La prévoyance : votre outil pour prévenir les empoisonnements

 Cliquez ici pour télécharger cette inforamtion en format PDF.

Chaque année au Canada, environ sept enfants de moins de14 ans meurent des suites d’un empoisonnement, et beaucoup d’autres doivent être traités. Les empoisonnements sont la deuxième cause la plus fréquente pour laquelle les enfants de moins de 4 ans sont admis à l’hôpital. Les jeunes enfants courent le risque d’être empoisonnés pour plusieurs raisons :

  • ils sont naturellement curieux;
  • ils aiment porter des objets à leur bouche;
  • ils sont petits, ce qui fait que même une petite quantité de poison ou d’un médicament peut être dangereuse pour eux;
  • ils respirent plus vite et inhaleront donc les produits chimiques plus rapidement.

La plupart du temps, les enfants s’empoisonnent à la maison. Les parents et les personnes qui prennent soin des enfants peuvent prévenir de tels accidents en faisant preuve de prévoyance et en mettant en pratique quelques étapes toutes simples.

Planifiez...les enfants grandissent vite. Êtes-vous prêts pour leur prochaine étape de croissance?

Dès que les enfants apprennent à se déplacer à quatre pattes ou font leurs premiers pas, ils peuvent aller à des endroits où jamais ils n’auraient pu se rendre auparavant (et souvent très vite!) Ils aiment également porter les objets à leur bouche. Faites dès maintenant preuve de prévoyance pour ce qui concerne :

  • les armoires de cuisine, les portes, les sacs à main et les tiroirs qu’ils pourraient être capables d’ouvrir;
  • les étagères, les commodes et les comptoirs qu’ils peuvent atteindre;

Vous pouvez aussi :

  • conserver toutes les vitamines et les médicaments dans les contenants sécuritaires dans lesquels vous les avez obtenus et qui sont impossibles à ouvrir par les tout-petits (plusieurs produits ayant causé des empoisonnements avaient été retirés de leur contenant d’origine ou étaient mal rangés);
  • acheter les médicaments en petites quantités;
  • ne jamais dire aux enfants que leurs médicaments sont des bonbons pour les encourager à les prendre (ils en viennent ainsi à penser que les médicaments sont des bonbons);
  • lisez attentivement les étiquettes des médicaments et suivez bien les directives qui s’y trouvent. N’oubliez pas qu’un même médicament peut être offert en différentes concentrations (il peut contenir par exemple un nombre de milligrammes plus élevé par pilule ou par cuillérée pour certaines personnes).
  • gardez les sacs à main et les sacs des personnes qui vous rendent visite hors de la portée des enfants.
  • Sachez que de nombreuses plantes et baies que l’on trouve dans les jardins sont toxiques.

Verrouillez :

  • les produits nettoyants (et gardez ceux-ci dans leur contenant d’origine);
  • les produits contenant de l’alcool (rince-bouche, bière, vins et spiritueux);
  • les médicaments, vitamines, produits naturels à base d’herbes ou de plantes, produits d’homéopathie;
  • l’antigel (tels que liquide lave-glace, l’antigel de canalisation d’essence et le dégivreur de serrures);
    les pesticides et les fertilisants.

Pouquoi se presser? Votre enfant est-il réellement prêt à jouer tout seul?

Les jeunes enfants doivent faire l’objet d’une surveillance étroite de la part des adultes. La supervision est la première arme de défense au moment de prévenir les empoisonnements. En ayant un adulte près d’eux, les tout-petits cesseront de faire ou de prendre des choses qu’ils ne devraient pas.

Les accessoires de sécurité peuvent faire toute la différence. Utilisez-les!

Les dispositifs de fermeture d’armoires et de portes peuvent garder les jeunes enfants loin des objets et des produits pouvant être dangereux pour eux. Des contenants et des emballages qu’ils ne peuvent ouvrir décourageront la plupart des enfants de jouer avec des médicaments – mais certains enfants parviendront quand même à les ouvrir. Rangez vos médicaments dans un coffre à outil quie ne peut être ouvert qu'avec une clé our une combinaison numérique.

Apprenez comment. Apprenez quoi faire si un enfant avale un produit susceptible de l’empoisonner.

Appelez l’Ambulance Saint-Jean ou la Croix-Rouge canadienne et renseignez-vous sur les cours de premiers soins offerts dans votre région.

Pour les conseils de spécialistes, jour et nuit, tous les jours, appelez

le Centre Anti-Poison de l’Ontario au 1 (800) 268-9017

Centre antipoison du Québec : 1 (800)  463-5060 

Impliquez-vous
image decoratif

Promotion des intérêts

Vous aussi pouvez aider!

image decoratif

Je contribue

Les façons de contribuer 

image decoratif

Je partage

Partagez votre histoire!

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z