CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

image decoratif

 
retour az

ERV : entérocoques résistants à la vancomycine

Téléchargez cette information en format PDF.

Que sont les ERV?

Les entérocoques sont des bactéries (microbes) qui vivent dans le tube digestif (estomac et intestins). Habituellement, les entérocoques ne rendent pas les gens malades. On dit que les personnes qui ont ces bactéries dans le tube digestif, mais qui ne sont pas malades, sont colonisées (porteuses). Toutefois, chez certaines personnes, les entérocoques peuvent causer de graves infections dans le sang, les voies urinaires ou les plaies. Ces infections se traitent habituellement aux antibiotiques. La vancomycine est un des antibiotiques qu’on utilise pour traiter des infections bactériennes graves. Quand la vancomycine ne peut pas tuer les bactéries, on dit que celles-ci sont résistantes à la vancomycine . Dans de tels cas, il faut prescrire une autre sorte d’antibiotique.

Qui est à risque d’ERV?

Les enfants et les adolescents qui sont le plus à risque d’être infectés ou colonisés par des ERV sont ceux qui ont :

  • été hospitalisés;
  • une maladie grave qui réduit la capacité du corps de lutter contre les infections, par exemple les patients atteints du cancer ou ceux qui ont subi une greffe d’organe;
  • d’autres maladies graves, par exemple les patients de l’Unité de soins intensifs;
  • pris beaucoup d’antibiotiques;
  • des dispositifs comme un cathéter vésical, un cathéter veineux central ou une sonde d’alimentation;
  • été en contact avec un patient porteur d’ERV ou qui ont fréquenté des zones d’un centre de soins de santé où les ERV sont présents.

Comment les ERV se propagent-ils?

Les ERV se propagent d’une personne à une autre par le toucher. Une personne qui a des ERV sur les mains peut les transmettre à d’autres personnes en les touchant. Les ERV peuvent aussi vivre sur des surfaces à l’hôpital, comme les sièges de toilette, les poignées de porte, les côtés de lit et certains appareils que les patients partagent.

Comment peut-on prévenir la propagation d’ERV?

Les ERV sont faciles à tuer si on utilise les bonnes techniques de nettoyage et si on garde les mains propres. La meilleure façon de prévenir la propagation d’ERV et de nombreuses autres infections, c’est de vous laver les mains et de laver celles de votre enfant avec de l’eau et du savon (pendant 15 secondes) ou avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool (se frotter les mains jusqu’à ce qu’elles soient sèches). Il est aussi plus facile pour nous de bien nettoyer la chambre de votre enfant si elle est désencombrée.

Gardez vos mains propres!

La meilleure façon de prévenir la propagation d’ERV (et d’autres infections), c’est de vous laver les mains et celles de votre enfant avec de l’eau et du savon pendant 15 secondes. Vous pouvez aussi utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool (se frotter les mains jusqu’à ce qu’elles soient sèches).

Lavez-vous les mains souvent :

  • après être allé aux toilettes ou avoir changé une couche;
  • après vous être mouché;
  • avant de préparer ou de consommer des aliments ou des boissons;
  • après tout contact avec des liquides corporels;
  • après avoir changé un pansement;
  • quand vos mains sont visiblement sales.

Rappel!
Si vous voyez de la saleté sur les mains, le désinfectant ne suffira pas. Vous devez les laver au savon et à l’eau.

Que signifie l’infection à ERV pour l’hospitalisation de mon enfant?

Votre enfant ou adolescent pourrait subir un test de dépistage d’ERV lors de son admission au CHEO. Si les résultats sont positifs, l’enfant ou adolescent sera mis en isolement (précautions contre les contacts). Autrement dit :

  • Il ne partagera pas sa chambre avec d’autres patients.
  • Il ne pourra pas quitter sa chambre à moins d’être accompagné par un membre du personnel de l’hôpital pour aller subir des examens ou se rendre à des rendez-vous.
  • Les membres du personnel et les médecins porteront une chemise d’hôpital et des gants quand ils prendront soin de votre enfant ou adolescent.
  • Tout le monde devra s’assurer de se laver les mains avant de sortir de la chambre.
  • Le CHEO en avisera votre médecin de famille ou pédiatre. 

Rendre visite à un enfant porteur d’ERV au CHEO

Avant d’entrer dans la chambre de votre enfant, vous devez :

  • Vous laver les mains au savon et à l’eau pendant 15 secondes. Vous pouvez aussi utiliser un désinfectant à base d’alcool (se frotter les mains jusqu’à ce qu’elles soient sèches).

Chaque fois que vous sortez de la chambre, pour quelque raison que ce soit :

  • Nettoyez-vous les mains au savon et à l’eau ou avec un désinfectant à base d’alcool afin de prévenir la propagation d’infections.

Rappel!
Seuls les parents ou les tuteurs peuvent rendre visite aux patients en isolement. Pour en savoir plus long, lisez la feuille de renseignements sur l’isolement.

Qu’arrivera-t-il si mon enfant doit revenir à l’hôpital ou à une clinique?

Le dossier de santé électronique de votre enfant ou adolescent indiquera au personnel qu’il a été infecté ou colonisé par des ERV. Si l’enfant ou l’adolescent doit être réadmis au CHEO, il sera de nouveau placé en isolement et soumis aux précautions contre les contacts. Il pourrait subir un autre test de dépistage d’ERV. Pour les visites en clinique, aucune précaution spéciale n’est requise à moins que votre enfant ou adolescent présente des signes d’infection (p. ex. écoulement d’une plaie, diarrhée, écoulement nasal ou toux).

Que signifie l’infection à ERV pour la vie à la maison et à l’école?

Le risque pour les autres est très faible en dehors de l’hôpital. Quelqu’un infecté ou colonisé par des ERV ne pose aucun risque pour les membres de sa famille ou ses amis en bonne santé. Il devrait poursuivre ses activités normales.

Vous n’êtes pas obligé de déclarer les ERV à l’école ou au centre de garde d’enfants. Aucune précaution spéciale n’est nécessaire dans ces milieux. Il est important que les enfants et les jeunes infectés ou colonisés par des ERV se lavent les mains souvent. Si vous vous inquiétez du fait que votre enfant ou votre adolescent est infecté ou colonisé par des ERV, parlez-en à votre médecin de famille ou pédiatre.

Plus d’info?

Impliquez-vous
Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z