CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

 

Nouvelles
19/11/2014
Le CHEO entre en partenariat avec la Société de l’aide à l’enfance d’Ottawa pour protéger les enfants des mauvais traitements et de la négligence

Ottawa (Ontario), le 19 novembre 2014 — Le centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) collabore avec la Société de l’aide à l’enfance (SAE) d’Ottawa pour protéger le mieux-être des enfants les plus à risque de notre région. La Clinique de protection de l’enfant et de l’adolescent que le CHEO a ouverte en partenariat avec la SAE a déjà aidé près de cent enfants et adolescents au cours de cette dernière année.

« Nous sommes vraiment heureux de collaborer de si près avec la Société de l’aide à l’enfance pour protéger les enfants des mauvais traitements et de la négligence et pour promouvoir leur santé et leur mieux-être, » dit Alex Munter, président-directeur général du CHEO. « En reliant les soins fournis dans notre hôpital à ceux qui se donnent à l’extérieur de notre établissement, nous pouvons nous attaquer aux causes profondes des troubles mentaux et physiques dont souffrent les enfants. »

La Clinique de protection de l’enfant et de l’adolescent a pour but d’offrir une aide rapide, complète et experte et de s’attaquer aux problèmes d’abus et de négligence. Les fournisseurs de soins de cette clinique se concentrent sur l’évaluation de la négligence et des mauvais traitements physiques et peuvent détecter d’autres problèmes médicaux, développementaux et comportementaux.

Depuis qu’il a ouvert cette Clinique en partenariat avec la SAE, le CHEO est en mesure de mieux aider les enfants vulnérables. Cette nouvelle Clinique peut évaluer un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents, s’attaquer à un plus vaste éventail de problèmes et fournir une évaluation plus complète des besoins de ses patients. Auparavant, le Service de protection de l’enfant et de l’adolescent fournissait des conseils aux médecins qui envisageaient d’admettre des enfants et des adolescents à l’hôpital ou à l’urgence; par conséquent, seuls les enfants qui avaient subi les blessures les plus graves dues à des mauvais traitements pouvaient être admis.

Selon la directrice de la clinique, la pédiatre Dre Michelle Ward, « l’un des plus grands avantages de cette Clinique est qu’elle maintient une communication directe et ouverte entre le personnel de l’Hôpital, les familles et la Société de l’aide à l’enfance. De cette façon, nous nous faisons une image plus globale des besoins de l’enfant et de sa famille, nous pouvons les aider à accéder plus rapidement à des ressources et notre travail est mieux coordonné ».

La Clinique de protection de l’enfant et de l’adolescent fait partie des initiatives de soins interreliés du CHEO, qui visent à relier les services fournis au CHEO à ceux de la collectivité pour mieux aider les familles. Ces initiatives proviennent de CHEOavenir, une feuille de route menant à l’amélioration des soins de santé aux enfants à l’intérieur et à l’extérieur la région.

Les deux médecins de la Clinique se spécialisent en pédiatrie des enfants qui ont subi de mauvais traitements. Ils collaborent de près avec un préposé à la protection de l’enfance ainsi qu’avec le personnel infirmier et administratif de la SAE. La SAE envoie directement 85 % des enfants et des adolescents que la clinique examine.

En plus de donner son opinion sur les problèmes dus à de mauvais traitements, la Clinique détecte, dans 70 % des cas, des troubles de santé que les fournisseurs de soins des enfants n’avaient pas remarqués. Près de la moitié des enfants et des adolescents examinés sont envoyés à d’autres services spécialisés. Outre ces examens médicaux spécialisés, la Clinique fournit de l’information et du soutien en reliant les enfants et leurs familles à des ressources communautaires et scolaires.

« Grâce à ce partenariat, les enfants et les adolescents pris en charge par la SAE reçoivent les services médicaux dont ils ont besoin, » explique Barbara MacKinnon, directrice générale de la SAE. « Nous sommes très reconnaissants au CHEO de servir d’une manière si proactive les membres les plus vulnérables de notre région. »

La Clinique de protection de l’enfant et de l’adolescent a reçu de la SAE le Prix de 2014 du meilleur fournisseur de soins.

En 2013, la SAE d’Ottawa a servi près de 6 000 familles, qui en général ne recevaient pas de soins médicaux adéquats. La Société de l’aide à l’enfance d’Ottawa est un organisme sans but lucratif financé par le gouvernement de l’Ontario.

Le CHEO est un établissement de soins pédiatriques et de recherche qui fournit des soins médicaux exceptionnels aux patients et à leurs familles, offre un service de recherche de pointe et avant-gardiste et qui assure la formation des professionnels de la santé de demain.

-30-

Les médias peuvent communiquer avec:

Marie Belanger
Relations publiques
CHEO
Office: (613) 737-2343
Cell: (613) 513-9578
mabelanger@cheo.on.ca

Impliquez-vous


Logo d'Alliance pour la santé des enfants 

Améliore l’accès à des soins de santé coordonnés, continus et de grande qualité pour les enfants, les adolescents et leurs familles.

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close