CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

 

Nouvelles
10/12/2014
Le CHEO ouvre une nouvelle Clinique de traitement des commotions cérébrales

Ottawa (Ontario), 10 décembre 2014 – Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) a ouvert une Clinique de traitement des commotions cérébrales afin de traiter les enfants et adolescents qui présentent des symptômes qui persistent plus d’un mois après avoir subi une commotion cérébrale.

Les commotions cérébrales peuvent causer une vaste gamme de symptômes — qui s’étendent de traumatismes légers qu’un médecin de famille peut traiter à des traumatismes sérieux qui requièrent l’intervention d’un neurochirurgien. Lors d’un sondage récent, la Fondation ontarienne de neurotraumatologie a découvert que non seulement un nombre croissant d’enfants souffrent de commotions cérébrales dans l’est de l’Ontario mais aussi que les options de traitement disponible demeurent limitées. Il en résulte un déficit dans la gestion d’enfants souffrant de traumatismes complexes.

La nouvelle clinique de traitement des commotions cérébrales située au 1355, rue Bank aidera à combler cette lacune grâce aux services du Dr Kristian Goulet, pédiatre et de la Dre Gail Macartney, infirmière praticienne et chercheure. Ils évalueront les symptômes, diagnostiqueront les problèmes physiques, sociaux, cognitifs et émotionnels et aideront les patients et les familles à comprendre et gérer les symptômes post traumatiques ainsi que les attentes de rétablissement. La clinique de traitement des commotions cérébrales collaborera avec le fournisseur de soins primaires du patient pour assurer la coordination des soins et un suivi approprié.

« Nous avons remarqué qu’une lacune existait dans le domaine du traitement des commotions cérébrales et en ouvrant cette clinique, le CHEO espère améliorer les soins et faire avancer notre compréhension des traumatismes pédiatriques complexes » de dire Alex Munter, président-directeur général du CHEO.

« Le CHEO croit qu’il est important de traiter ces patients parce que les symptômes non traités affectent la vie quotidienne, ce qui peut mener à des conséquences négatives sur le long terme » explique le Dr Michael Vassilyadi, neurochirurgien au CHEO dont la recherche a décrit l’expérience d’athlètes ayant subi des commotions cérébrales et appuyé le besoin d’une clinique spécialisée, ce qui a mené à la création de la Clinique de traitement des commotions cérébrales du CHEO. « Les enfants peuvent présenter de nombreux symptômes tels des symptômes physiques, une déficience cognitive, des changements psychologiques et comportementaux. »

Cette nouvelle clinique de traitement des commotions cérébrales fonctionnera selon une approche holistique et fera appel aux options de traitement les plus récentes.

Heureusement, les symptômes concussifs se résolvent généralement grâce à un repos cognitif et physique appropriés. La clinique se penchera sur les cas complexes des enfants qui présentent des symptômes persistents et aidera à améliorer la gestion des commotions cérébrales chez les enfants par le biais d’une pratique fondée sur des données probantes et la création d’un nouveau savoir. Elle verra à l’accroissement de la sensibilisation de la collectivité envers les commotions cérébrales et s’efforcera de parler au nom des enfants souffrant de commotions cérébrales. Afin d’améliorer la prestation de soins aux patients, cette clinique participera également à la formation multidisciplinaire d’étudiants, de résidents en médecine et de boursiers.

Dans l’est de l’Ontario, des milliers de commotions cérébrales se produisent chaque année suite à des traumatismes accidentels ou liés aux sports. Le Service des urgences du CHEO en traite des centaines. On estime que les blessures liées à la pratique d’activités sportives sont la cause des deux tiers des commotions cérébrales chez les enfants. Les chutes et les accidents d’automobile sont la cause du tiers restant. Il n’existe pas de suivi médical pour 83% des patients qui sont admis aux urgences pour cause de commotion cérébrale.

La Clinique de traitement des commotions cérébrales est dans la ligne des activités de CHEOavenir – le plan de transformation du CHEO en matière de prestation de soins aux enfants et adolescents de notre collectivité. CHEOavenir est déterminé à mieux relier les soins à l’intérieur et l’extérieur de l’hôpital au moyen, par exemple, du partenariat établi entre le CHEO et la Société de l’aide à l’enfance d’Ottawa qui a pour but de mieux protéger les enfants; du service de cyberconsultation du CHEO et d’une nouvelle unité de surveillance de l’épilepsie.

Le CHEO est un établissement de soins pédiatriques et de recherche qui fournit des soins médicaux exceptionnels axés sur le patient et sa famille, offre un service de recherche de pointe et avant-gardiste et qui assure la formation des professionnels de la santé de demain.

- 30 –

Les médias peuvent communiquer avec:

Marie Belanger
Spécialiste en relations publiques
CHEO
Tel: (613) 737-2343
mabelanger@cheo.on.ca

Impliquez-vous


Logo d'Alliance pour la santé des enfants 

Améliore l’accès à des soins de santé coordonnés, continus et de grande qualité pour les enfants, les adolescents et leurs familles.

Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z
 
Zoomed image Close