CHEO Logo
Decrease Text SizeIncrease Text SizeFacebookTwitterYoutubeInstagramLinkedIn

Banner

image decoratif

 
retour az

Les vaccins contre la grippe saisonnière

Cliquez ici pour télécharger cette information en format PDF.

Comment fonctionnent les vaccins contre la grippe?

Les vaccins contre la grippe saisonnière :

  • nous aident à développer des anticorps pour lutter contre le « vrai » virus; si nous entrons en contact avec ce virus, notre corps sera capable de le combattre, généralement sans signes de maladie; 
  • sont fabriqués à partir de petites particules de virus non-vivant (vaccin antigrippal), ou avec des virus vivants atténués (vaccin intranasal).

Les vaccins contre la grippe peuvent-ils donner la grippe?

Non. Le virus vivant atténué du vaccin intranasal est trop faible pour donner la grippe à votre enfant. Et il n’y a pas de virus « vivant » dans le vaccin par injection. Pendant la saison de la grippe, il y a des centaines de virus qui circulent et qui peuvent causer de la toux, un écoulement nasal, de la diarrhée, de la fièvre et des sensations d’extreme fatigue. Les gens qui tombent malades après avoir reçu le vaccin :

  • ont attrapé un autre virus, ou 
  • ont reçu le vaccin alors qu’ils avaient déjà attrapé le virus de la grippe, et leur corps n’a pas eu le temps de fabriquer des anticorps pour le combattre.

Les vaccins contre la grippe sont-ils vraiment efficaces?

Oui. Le vaccin contre la grippe est efficace chez 7 à 9 enfants et adultes en santé sur 10, s’il y a une bonne correspondance entre les particules de virus employées pour fabriquer le vaccin et les virus de la grippe qui circulent. Le vaccin administré par vaporisation intranasale n’est pas pour tout le monde. Votre fournisseur de soins vous dira si ce vaccin convient à votre enfant ou adolescent. Les gens qui attrapent la grippe après avoir reçu le vaccin seront beaucoup moins malades que s’ils ne s’étaient pas fait vacciner. Les travailleurs de la santé qui se font vacciner contre la grippe tombent malades moins souvent et manquent moins de jours de travail.

Petite leçon de science…

Grippe saisonnière : Grippe causée par les virus habituels qui circulent chaque année.

Virus : Germes qui causent toutes sortes d’infections, comme la grippe (H1N1 et la grippe saisonnière. Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus.

Bactéries : Germes qui causent toutes sortes d’infections. Les antibiotiques peuvent les détruire.

Anticorps : Protéines fabriquées par le corps pour lutter contre les virus et les bactéries. Les anticorps tuent les germes avec lesquels on entre en contact.

Immunité : Fait d’avoir des anticorps qui luttent contre un virus, et qui confèrent donc une protection empêchant ce virus de provoquer une maladie.

Vaccin (comme celui contre la grippe) : Produit qui nous permet de fabriquer des anticorps contre les virus. Les vaccins contiennent souvent de petites particules de virus inactives.

Pneumonie : Infection grave des poumons, qui se remplissent alors parfois de liquide. Elle peut être causée par des virus ou des bactéries.

Types de vaccin contre la grippe

Chaque année, les experts de Santé publique recommandent des types de vaccin antigrippal selon l'âge. Les bébés de moins de 6 mois ne peuvent pas recevoir le vaccin antigrippal. Les enfants de moins de 9 ans pourraient avoir besoin de 2 doses de vaccin dans la même saison, s'ils n'ont jamais reçu de vaccin antigrippal auparavant. Parlez à votre fournisseur de soins du vaccin qui convient le mieux à votre enfant.

  1. Le vaccin par injection est recommande pour les enfants de 6 a 23 mois, et les personnes de 18 ans et plus. Il est gratuit et protège contre 3 différents types de virus. On le donne en 1 ou 2 injections dependant si l'enfant a reçu un vaccin antigrippal dans le passe.
  2. Le vaccin intranasal contre la grippe est vaporisée dans le nez et est recommandé pour les enfants de 2 à 5 ans. Les enfants et adolescents jusqu'à l'¸âge de 17 ans peuvent recevoir le vaccin intranasal ou le vaccin par injection. Ce vaccin est gratuit pour les enfants et les adolescents de 2 à 17 ans. Il ne contient pas de thimérosal ou d'autre agent de conservation. C'est un vaccin antigrippal vivant atténue qui ne cause pas la grippe. Certains personnes ne devraient pas recevoir ce vaccin à cause de leur âge, de leur état de santé ou pour d'autres raisons. La plupart des ces gens devraient recevoir le vaccin antigrippal par infection à la place. Votre fournisseur de soins peut vous aider à décider.

Les enfants en santé ont-ils besoin de se faire vacciner contre la grippe?

Oui. Environ 1 à 4 enfants en santé d’âge préscolaire et scolaire sur 10 attrapent la grippe chaque année. La grippe peut se propager rapidement chez les enfants et les ados parce qu’ils sont en groupe à l’école et en garderie. Ce ne sont pas seulement les enfants ayant des problèmes de santé qui peuvent être gravement malades après avoir attrapé la grippe saisonnière. Ainsi, les enfants en santé de moins de deux ans doivent être admis à l’hôpital aussi souvent que les personnes âgées. De plus, ce sont les bébés en santé de moins d’un an qui sont le plus susceptibles de mourir à cause de la grippe.

La grippe saisonnière peut rendre très gravement malades les enfants qui éprouvent déjà des problèmes de santé. Il s’agit d’enfants qui: 

  • éprouvent des problèmes de développement ou des troubles cérébraux ou neuromusculaires; 
  • ont des problèmes immunitaires (y compris les enfants qui prennent des médicaments affaiblissant leur système immunitaire); 
  • sont atteints de problèmes cardiaques ou pulmonaires (par exemple, la fibrose kystique); 
  • sont obèses morbides, même s’ils n’ont pas d’autre maladie chronique.

Les adultes en santé ont-ils besoin de se faire vacciner contre la grippe?

Oui. Bien des gens croient que seules les personnes ayant des problèmes de santé ont besoin d’un vaccin contre la grippe. Or, la plupart des personnes qui ont succombé à la dernière grande épidémie de grippe étaient des adultes en santé. Les personnes en santé qui ne se font pas vacciner peuvent transmettre la grippe à d’autres personnes (comme leurs patients, leurs enfants et d’autres membres de leur famille) même si elles ne tombent pas malades elles-mêmes. En évitant la propagation de la grippe, on réduit également le risque de pneumonie causée par des bactéries (près 1 personne sur 3 ayant succombé à la grippe H1N1 aux États-Unis avait également une infection bactérienne).

J’ai entendu dire que des gens ont contracté le syndrome de Guillain-Barré (SGB) après avoir reçu un vaccin dans les années 1970. Est-ce que cela pourrait se produire à nouveau?

En 1976, un petit nombre de personnes ont contracté le SGB (un trouble qui cause une paralysie temporaire) après s’être fait vacciner contre la grippe porcine (sur les 48 millions de personnes qui ont reçu le vaccin, moins de 300 ont contracté le SGB). Ce vaccin n’avait pas été soumis aux vérifications habituelles. Rien n’a permis de prouver que le vaccin avait été la cause du SGB, mais ce vaccin n’est plus employé. Le risque de subir des effets secondaires, comme le syndrome Guillain-Barré, est de 1 chance sur 1 million, mais le risque de devenir très malade après avoir attrapé la grippe est bien plus élevé.

N’oubliez pas que la grippe peut causer des problèmes graves comme :

  • une enflure du cerveau et des membranes qui l’entourent (encéphalite et méningite);
  • des troubles du mouvement (comme le SGB);
  • le coma;
  • des convulsions.

Il est important de tempérer nos inquiétudes vis-à-vis les rares cas de SGB avec le risque bien réel d’éprouver des problèmes de santé graves si on attrape la grippe.

Y a-t-il du mercure dans le vaccin contre la grippe? Le mercure est-il associé à l’autisme?

Le vaccin contre la grippe contient une très petite quantité de thimérosal dans les ampoules de doses multiples. Cette substance empêche les bactéries de proliférer dans les flacons de vaccin. Les emballages de doses uniques du vaccin contre la grippe ne contiennent pas de thimérisal. Dans le corps, le thimérosal devient une sorte de mercure, mais pas celle qui cause un empoisonnement. De nombreuses études importantes ont montré que les agents de conservation (comme le thimérosal) dans les vaccins ne causent pas l’autisme. Au Danemark, le thimérosal a été retiré des vaccins, mais cela n’a pas eu d’effet sur le nombre d’enfants autistes.

L’Organisation mondiale de la Santé et l’Institute of Medicine ont examiné attentivement ces études et ont conclu que le thimérosal ne cause pas l’autisme.

Les personnes qui sont allergiques aux oeufs peuvent-elles recevoir le vaccin contre la grippe?

Les vaccins contiennent de petites particules de protéines d’oeufs. Les personnes qui sont gravement allergiques aux oeufs devraient recevoir le vaccin inactivé dans un milieu médical contrôlé.

Les femmes enceintes ou qui allaitent devraient-elles recevoir le vaccin contre la grippe?

Oui. N’oubliez pas que le vaccin contre la grippe (injection) ne contient pas de virus vivant. Il ne peut causer la grippe chez les femmes enceintes ou leurs bébés. De plus, la mère partagera avec son enfant à naître les anticorps qu’elle produira après avoir reçu le vaccin contre la grippe. L’enfant sera ainsi protégé contre la grippe après sa naissance. Le vaccin n’est pas dangereux pour les bébés qui s’alimentent au lait maternel. Les femmes enceintes ne devraient pas recevoir le vaccin antigrippal par vaporisation intranasale.

Il est important pour les femmes enceintes de se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Les femmes enceintes qui contractent l’une ou l’autre de ces formes de grippe ont une plus grande chance :

  • de devenir très gravement malades; 
  • de devoir être admises à l’hôpital; 
  • de mourir.

Questions?

Santé publique Ottawa www.ottawa.ca/residents/health

613-580-OPHI (6744) Sans frais: 1-866-426-8885 Québec

Info-Santé 8-1-1 Accessible 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Impliquez-vous
Liens rapides

Programmes et info santé
magnifying glass

Letter aLetter bLetter cLetter eLetter fLetter g Letter hLetter iLetter jLetter kLetter lLetter mLetter nLetter oLetter pLetter qLetter rLetter sLetter t Letter uLetter vLetter wLetter xLetter yLetter z