Rapport annuel du CHEO — 2016-2017

Plus forts ensemble pour les enfants et les adolescents

Les enfants, les jeunes et les familles méritent de recevoir des services de santé plus efficaces et connectés, et cette année, notre collectivité a fait un pas de géant pour atteindre cet objectif. En octobre 2016, le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) a officiellement fusionné avec le Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO) afin de devenir un seul organisme. Pendant des années, les familles nous ont fait savoir qu’il leur était souvent difficile de s’y retrouver dans le système de soins de santé. Nous les avons écoutées, et nous sommes désormais sur le point de fournir des résultats, en commençant par regrouper des services de notre hôpital avec les services de réadaptation et d’aide au développement du CTEO.

Maintenant, avec une seule porte, le CHEO-CTEO offre un accès plus facile à des services et à des soins plus coordonnés pour les patients, les clients et les familles que nous servons. Cette amélioration a une grande importance pour des enfants comme Leah, qui à un moment donné a reçu des soins provenant de 14 services différents au CHEO et au CTEO, entre autres, l’audiologie, la neurochirurgie, la physiothérapie jusqu’à la maternelle à temps plein.

En réunissant nos efforts, nous avons commencé à bâtir la fondation d’un système de santé plus intégré pour les enfants et adolescents. Nous serons « plus forts ensemble » pour les enfants et les familles de notre collectivité.

Notre but n’est pas seulement d’être un seul organisme, mais de nous sentir comme tel. Nous profitons de cette occasion pour découvrir nos valeurs partagées et tirer profit de nos forces uniques en vue de bâtir l’organisation que les familles veulent que nous soyons et dont elles ont besoin. Dans les prochains mois, grâce à la collaboration de notre collectivité, du personnel et des médecins, nous travaillerons fort pour définir notre vision, notre mission et notre identité commune.

 

Nous nous sommes engagés à améliorer les soins que nous offrons jour après jour. Notre personnel et nos médecins non seulement fournissent des soins exceptionnels, mais ils recherchent aussi des améliorations qui donneront aux enfants et aux jeunes un accès facile aux soins, feront de la sécurité une priorité, exploiteront leur temps au mieux et feront du milieu de travail une source d’inspiration.

Toute l’équipe du CHEO-CTEO sait qu’on peut toujours mieux faire, et cette année nous avons réalisé 1 798 améliorations à travers l’organisme, ce qui équivaut à trois fois plus que l’année dernière.

Voici un aperçu de quelques exemples de réussites:

Améliorations réalisées

Intervention au chevet des malades
Un beau tableau
Nourrir la réflexion

 

Accès plus rapide

Dépistage néonatal Ontario: « Quelle fin de semaine? »
Permettre aux enfants de gérer les douleurs chroniques
Nouveaux chariots de soins intensifs

 

La sécurité d’abord

Spill Busters
Les meilleurs médicaments
Contrôle plus facile de glycémie

 

Temps retrouvé

Technologie pour la santé mentale
Moins de paperasse, plus de soins

 

Milieu de travail inspirant

La vache qui rit
Permettre aux enfants de rentrer chez eux plus tôt

 

Grands progrès en santé mentale

Toute personne qui fait face à des défis en santé mentale ne devrait pas être seule, surtout les enfants et les jeunes. Le CHEO et le Royal travaillent activement ensemble au projet partenariat jeunes esprits pour créer un système de soins en santé mentale plus solide pour les enfants, les adolescents et les familles. Ces deux institutions sont les principaux fournisseurs de conseils en matière de soins de santé mentale, et des chefs de file dans la recherche sur la santé de jeunes esprits.

Une amélioration importante a été lancée en 2016 sous le nom d’approche Choix et partenariats (ACP), un modèle pour les soins fournis aux patients externes visant à réduire les temps d’attente et à fournir les bons soins, au bon moment. L’ACP met les patients et les familles au cœur de leur traitement. Ensemble, le CHEO et le Royal ont été en mesure d’offrir 1 433 séances de counseling en plus, et le temps moyen d’attente au CHEO a chuté de 200 jours à 22 jours pour un premier rendez-vous.

Nous avons été aussi fiers de lancer le Projet ECHO®, une première en matière de santé mentale chez les enfants et les jeunes. Grâce au soutien du gouvernement de l’Ontario, le Projet ECHO® aidera les cliniciens dans les collectivités rurales et éloignées partout en Ontario à fournir de meilleurs soins à plus d’enfants et de jeunes gens, là où ils vivent.

 

Accès à MyChart du CHEO — n’importe quand, n’importe où

Le CHEO est un chef de file au Canada en matière d’adoption d’un système de gestion intégrée de fichiers électroniques en santé, appelé Epic. Nous établissons d’ailleurs un partenariat avec SickKids afin de les aider à adopter Epic et à créer le premier système partagé en matière de gestion de fichiers de santé au Canada. Les familles du CHEO peuvent maintenant accéder à MyChart, une fonction d’Epic qui leur garantit un accès sécurisé à leurs fichiers.

Le fait de passer au digital n’est pas qu’une question de commodité, mais permet d’améliorer les soins. Les familles qui ont essayé le système MyChart ont trouvé qu’elles étaient mieux préparées à la visite médicale suivante. Les parents pouvaient voir la liste des problèmes de santé de leur enfant, des allergies et des médicaments, des résultats de laboratoires et d’examen, des notes de médecin et des prochains rendez-vous. Certaines cliniques se servent aussi de MyChart pour des communications sécurisées entre les patients et les équipes de soins de santé.

C’est la voie de l’avenir. Elle est maintenant accessible à toutes les familles et à tous les jeunes du CHEO et met à leur disposition les informations personnelles de santé.

 

La recherche au CHEO : faire une différence

Recherche en cancer pédiatrique, diabète, obésité, santé mentale, médecine d’urgence, génétique, maladies rares et plus

515 découvertes

Plus de 40 000 patients et familles impliqués dans la recherche


La vigilance sauve des vies

L’équipe SPOT du CHEO veille à ce que le rétablissement se poursuive après le départ des enfants des soins intensifs. Avant la création de l’équipe SPOT, près de 40 enfants par an retournaient aux soins intensifs après une détérioration de leur condition dans les unités. La recherche du CHEO a montré que l’intervention de l’équipe SPOT permettait de réduire de 60 % la mortalité des enfants gravement malades. Maintenant, les nouvelles recherches menées par la Dre Anna-Theresa Lobos et le Dr Dayre McNally aideront l’équipe à identifier les enfants qui ont le plus besoin de suivi.

Être en tête de la recherche

Un millier d’enfants sont soignés chaque année au CHEO pour commotion. Le scientifique du CHEO, le Dr Roger Zemek, a mené une équipe de recherche internationale qui a publié deux études dans le prestigieux Journal of the American Medical Association (JAMA). La première étude a produit les premières directives complètes au monde visant à aider les médecins à prédire la durée des symptômes de commotion chez un enfant, en se basant sur des critères éprouvés. La deuxième étude allait à l’encontre de la sagesse conventionnelle, car elle suggère en fait que des exercices légers pourraient aider les enfants à guérir plus vite des commotions cérébrales.

Mesurer l’impact de la recherche menée en santé mentale

Le nouveau Centre for Mental Health Services and Policy Research (centre de recherche sur les services en santé mentale et sur les politiques) du CHEO est unique. D’abord, il est axé exclusivement sur la santé mentale des enfants et des adolescents. Ensuite, il fera la lumière sur la façon de mieux structurer les soins en santé mentale afin de veiller à ce que les enfants et les adolescents aient accès aux soins de santé mentale disponibles et appropriés à leur cas. Les détenteurs de chaires de recherche au CHEO, le Dr William Gardner et Dr John McLennan, se focalisent sur les moyens d’entrer en contact avec les collectivités difficiles à atteindre, sur l’amélioration des services de santé mentale, et sur la justice sociale relativement aux soins de santé.

Écoutez ce que disent les chercheurs et les scientifiques du CHEO dans leurs propres termes concernant leurs découvertes.
Aidez les familles et les enfants en participant à la recherche du CHEO. En savoir plus..

 

Projet sutures: Améliorer le rétablissement

En janvier, nous avons été tout heureux de dévoiler notre salle de réveil entièrement rénovée, connue sous le nom d’Unité des soins postanesthésie (USPA), laquelle servira à améliorer l’expérience de nos patients et de leur famille après une intervention chirurgicale. Nous avons revu et agrandi la zone de rétablissement, ajouté une salle séparée avec un environnement calme, mis à jour notre poste de soins, illuminé toute la zone avec des couleurs de peinture gaie. Cela permet de créer plus d’espace et d’intimité pour les enfants pendant leur rétablissement. Toutes ces améliorations font partie du Projet sutures, qui vise la rénovation complète des unités de chirurgie de jour et de réveil du CHEO.

Les chirurgiens experts du CHEO effectuent près de 8 000 opérations chirurgicales par an. Une fois que le Projet sutures sera achevé, notre capacité augmentera jusqu’à 10 000 opérations chaque année, soit 25 % de croissance. Les temps d’attente pour des opérations chirurgicales seront réduits d’environ trois mois!

 

Célébrations et événements marquants

Le Forum des familles, le Conseil consultatif des familles du CHEO a célébré son 25e anniversaire en septembre. C’est le plus ancien conseil consultatif des familles au Canada, et peut-être au monde. Ses membres aident nos équipes de soins de santé à mieux soutenir les familles dont les enfants sont hospitalisés ou souffrent de maladie chronique.

Entre temps, le Forum des jeunes du CHEO a célébré son 16e anniversaire d’orientation du CHEO, du point de vue des jeunes. Le Forum des jeunes a créé des bourses et récompenses pour les jeunes, a parrainé des soirées organisées pour les adolescents hospitalisés, a fourni des rétroactions sur des programmes, et a créé des vidéos sur la façon d’interagir avec les jeunes.

Pour la deuxième année de suite, le CHEO a figuré sur la liste Forbes des meilleurs employeurs au Canada. Nous avons occupé de nouveau la 1re place parmi les employeurs du secteur social et de soins de santé et la 10e place globale. Le CHEO a rejoint Google, Ubisoft, NAV Canada et Toronto Hydro sur la liste des 10 meilleurs endroits où travailler au Canada.

En mars 2016, le CHEO a inauguré une nouvelle cafétéria lumineuse et rénovée, dans le cadre du projet visant à atteindre la norme de niveau Bronze de l’initiative Aliments sains entreprise par nos responsables régionaux des soins de santé. La cafétéria a ré-ouvert ses portes avec un nouveau menu plus sain, sans friteuse. Le nouveau menu d’aliments frais, sautés et smoothies s’est révélé très populaire auprès des employés et des visiteurs, une situation avantageuse pour tout le monde.

 

Le CHEO-CTEO en chiffres (2016-2017)

Revenus

53% Ministère de la Santé/RLISS

15% Revenus provenant des patients

9% Accessoires et divers

1% Hébergement

20% Autres votes

2% Amortissement des subventions

 

Dépenses

51% Salaires / Avantages sociaux

16% Autres fournitures

3% Fournitures médicales et chirurgicales

3% Personnel médical

3% Médicaments et gaz

20% Autres votes

4% Dépréciation et amortissement

 

 

6,899
Admissions au CHEO

72,144
Visites au service des urgences

168,867
Visites aux soins ambulatoires

10,618
Visites de jour en médecine

7,839
Nombre total d’interventions chirurgicales

144,384
Bébés évalués par Dépistage néonatal Ontario